Suivez-nous sur :

Test Hidden Agenda : une expérience narrative de grande envergure

Dans Tests par XtaZe, le 03 Déc. 2017 à 16:05

Menez l'enquête contre Le Piégeur dans notre test de Hidden Agenda sur PS4.

Annoncé à l'E3 2017, la gamme Playlink est un ensemble de jeux utilisant le smartphone en guise de manette. Les joueurs possédant le Playstation Plus ont déjà pu profiter à mainte reprise de Qui es-tu ? tant Sony aime nous le resservir presque tous les mois. Désormais, c'est un autre jeu de la gamme qui nous intéresse, à savoir le nouveau titre de Supermassive Games (les créateurs d'Until Dawn et Until Dawn : Rush of Blood), Hidden Agenda, un thriller sur fond de polar qui nous invite à mener l'enquête seul ou à plusieurs. Mais que vaut réellement cette enquête ? Réponse dans notre test.

Inspecteur Marney, à votre service

Dans Hidden Agenda, vous incarnez principalement Becky Marney, une inspecteur promue à la suite de la capture du tueur en série connu sous le nom du Piégeur, un tueur piégeant ses victimes afin que les policiers se rendant sur les lieux du crime deviennent à leur tour des victimes. 

Tout du moins, c'est ce que tout le monde pense. En effet, quelques heures avant sa condamnation à mort, Jonathan Finn, le présumé Piégeur, qui avait pourtant avoué tous les crimes lors de son procès, revient sur ses paroles et avoue à la Procureur Felicity Graves qu'il n'est pas Le Piégeur et que tout ceci n'était qu'une mise en scène afin de laisser de l'air au véritable Piégeur. Dit-il vrai ? Ou tente-t-il simplement d'échapper à la mort ? Tout ceci n'est-il qu'une énorme mascarade ? Mais alors qui est le vrai Piégeur ? Tant de questions auxquelles il vous faudra trouver une réponse au court de l'enquête.

Même si l'histoire semble relativement basique et est bourrée de clichés de polar, Supermassive Games arrive à nous plonger totalement dans l'histoire et jusqu'à la dernière minute on a hâte de découvrir qui est le tueur. 

Petit conseil cependant, veuillez à ne pas mourir, sinon le jeu vous annoncera d'emblée qui est le tueur. D'autant plus que le retour au checkpoint est impossible si vous mourez, les sauvegardes étant inexistantes. Il faudra se refarcir toutes les scènes pour revenir au point fatidique de votre mort et donc essayer de déjouer les plans qui mèneront à votre perte.

D'un côté cela reste compréhensible. Hidden Agenda est une expérience qui se boucle d'une traite en 2-3h. A l'instar d'un Cluedo ou d'une partie de Monopoly, il est pensé comme un jeu de société 2.0 favorisant ainsi l'attrait des joueurs habitués mais également des néophytes du jeu vidéo. Cependant, ces parties rapides ont un impact sur l'histoire en elle même puisque si l'enquête peut parfois peiner à démarrer, elle peut se finir d'un trait avec des fins parfois bâclées où tout s'enchaîne en un quart de seconde.

De plus, il faudra faire plusieurs parties en variant les choix afin de découvrir toutes les fins possibles, découvrir les motivations du tueur et découvrir tout ce que le jeu a à offrir. Pouvoir sauvegarder aurait été un réel plus dans ce cas là car il peut s'avérer fastidieux de devoir recommencer toute l'enquête, revivre exactement les mêmes scènes pour enfin revenir au point où vous souhaitez faire un autre choix. Le tout offre une excellente durée de vie au jeu avec une grande rejouabilité même si la durée standard d'une partie est relativement courte.

Il avait un mobile

Comme tous les jeux de la gamme Playlink, Hidden Agenda se joue via une application se téléchargeant sur votre téléphone. Cela amène son lot d'avantages mais également d'inconvénients.

Tout d'abord, cela permet de jouer avec tout le monde du moment que la personne possède un smartphone. Ainsi fini les joysticks et les boutons compliqués à retenir. En outre les contrôles sont extrêmement basiques. Cela se fait à coup de swipe à gauche ou à droite en fonction de la situation afin de mettre en évidence des objets, choisir des réponses ou sélectionner un endroit de l'écran qui sert d'équivalent à un QTE traditionnel.

Cependant, cela amène aussi son lot de soucis. Tout d'abord, l'obligation d'avoir une connexion internet. Même si ça semble presque une évidence d'avoir internet en 2017, ce n'est pas le cas parfois. Vous pouvez donc faire une croix sur votre partie d'Hidden Agenda dans le chalet dans le fin fond du trou du cul du monde pendant les longues soirées d'hiver. Dommage, ça aurait été parfait pour l'ambiance. Si la connexion est nécessaire, c'est pour que le jeu fasse le lien entre votre PS4 et le(s) smartphone(s) via la connexion qui doit être la même pour les deux supports. Veillez également à prévoir les chargeurs car l'application Hidden Agenda pompe énormément sur la batterie

Le gameplay d'Hidden Agenda se résume en trois mots : Enquêter, discuter et QTE. La majeure partie du temps vous aurez à interagir avec d'autres personnages, vous aurez deux options de discussion, sachant que chaque action que vous ferez dans le jeu aura un impact sur vos relations avec les autres personnages mais également un impact sur le reste de l'aventure. Un tout petit changement dans vos choix peut avoir d'énormes répercussions sur la suite de l'aventure. Vous pourrez par exemple choisir de tirer ou non sur la personne que vous avez en joug mais comme le précise bien souvent le jeu, il n'est pas forcément nécessaire de tirer.

Viennent ensuite les phases d'enquête. Armée de votre lampe torche, vous passerez la pièce au peigne fin à la recherche des objets indiqués en haut de l'écran à la manière d'un Où est Charlie ?, sauf que vous serez limité dans le temps. Trouver les objets est particulièrement utile pour la suite de l'enquête afin de ne pas faire chou blanc.

Enfin, l'aventure sera parfois parsemée de QTE où le but sera d'indiquer le plus rapidement possible grâce à son smartphone, l'endroit indiqué sur l'écran. Autant dire qu'il faut être attentif pour ne pas se laisser surprendre. On rappelle qu'il s'agit bien d'un jeu où vous êtes acteur et non pas d'un épisode des Experts.

Au final, ce choix de gameplay, bien qu'intéressant pour les non-joueurs, s'avère relativement très pauvre. Les idées sont bonnes mais le jeu reste trop passif et on a plus l'impression de regarder un épisode d'une série policière plutôt que d'être réellement au coeur du jeu, la faute à la présence de trop peu de phases de réel gameplay.

Un film interactif

Si on a l'impression de regarder une série c'est notamment grâce à son visuel. Hidden Agenda est très beau, comme l'était son grand frère Until Dawn, et possède une très belle modélisation des visages. Très cinématographique, le jeu joue sur les plans de caméra certes toujours classiques mais qui fonctionnent. Et je ne sais pas si c'est parce qu'il s'agit d'un polar ou juste pour montrer que le jeu est beau mais il pleut souvent, de quoi montrer des  gros plans des visages suintant de pluie.

Pour les gros plans, le jeu est magnifique, c'est un fait. Pour ce qui est de l'ensemble, le jeu a quelques lacunes par contre notamment au niveau des animations qui manquent parfois de punch notamment sur les plans plus larges, les effets visuels qui gâchent parfois un jeu très beau notamment les coups de feu ou certaines explosions. 

D'autres imperfections techniques telles que du clipping ou du popping sont également à déplorer. C'était presque un sans faute graphiquement pour Hidden Agenda mais aucun jeu n'est exempt de défauts.

Pour ce qui est de la voix, elle n'est pas désagréable mais on notera quand même quelques petits problèmes de synchronisation. En outre, celles-ci sont parfois coupées par des coupures au mauvais moment pour un autre plan alors que la phrase n'étant pas totalement finie. Pour finir, la BO plonge totalement dans cette ambiance froide et noire que nous propose ce polar interactif. 

Ensemble nous trouverons le coupable

Hidden Agenda vous permet de vivre l'aventure seul ou à plusieurs mais les développeurs ont également décidé d'implanter un autre mode de jeu appelé Rivalité. Dans ce dernier, qui se joue uniquement à plusieurs et ce jusqu'à six joueurs, un des joueurs possède une mission qu'il doit réaliser afin de gagner des points. Bien sûr les autres joueurs ne sont pas au courant, sinon ce ne serait pas drôle. 

La taupe devra donc essayer d'influencer les autres joueurs pour que les décisions prises aillent dans son sens et lui permettent de réaliser son plan. Cela permet d'ajouter une enquête dans l'enquête. Chacun se méfiant de chacun puisque personne ne sait qui est la taupe sauf la taupe elle même.

En outre, vous posséderez des jokers vous permettant de forcer une décision. Tout le monde veut tel choix mais vous voulez l'autre ? Aucun soucis, un coup de joker et tout le monde se plie à votre volonté. Réel atout lorsque vous êtes la taupe, c'est bien entendu grillé d'avance que celui qui joue le joker est la taupe, ce qui facilite la tâche des autres joueurs à le démasquer mais cela permet aussi de découvrir des choix que vous n'auriez pas forcément fait si on ne vous y avait pas forcé.

Notre test vidéo d'Hidden Agenda sur PS4

Les plus

  • Expérience narrative prenante
  • Très joli
  • Gameplay simple et efficace
  • L'énorme rejouabilité
  • Les choix ont un véritable impact

Les moins

  • Pompe la batterie du téléphone
  • Peu de phases de gameplay
  • Quelques imperfections techniques
  • Pas de sauvegardes
  • L'obligation d'une connexion internet
  • Des fins parfois bâclées
  • Les spoils probables
16

Malgré quelques imperfections, Hidden Agenda montre que la gamme Playlink a un énorme potentiel qui ne demande qu'à être exploité. Sony a les moyens de faire d'excellentes choses et de nous proposer d'autres expériences narratives interactives du même genre. Seul ou à plusieurs et ce, même si le tout reste très classique et que le jeu possède au final peu de phases de gameplay réel, il en reste une des meilleures expériences narratives en cette fin d'année.

Sujets : Hidden Agenda Supermassive Games Sony

D'autres Tests

Commentaires