Suivez-nous sur :

Critique Kingsman The Golden Circle : toujours aussi efficace

Dans Critiques par Curry, le 11 Oct. 2017 à 16:41

Kingsman The Golden Circle débarque au cinéma. Le film de Matthew Vaughn est-il à la hauteur de son prédécesseur ? Verdict.

La tâche est rude pour Matthew Vaughn ! En 2015, il envahissait les salles de cinéma avec Kingsman : The Secret Service, un film d’espionnage satyrique qui envoyait James Bond dans le vapes. Le film avait plu pour sa légèreté mais aussi pour son dynamisme et son casting au poil. Après un succès critique et commercial, mérités soit dit en passant, Vaughn et la Fox passaient la seconde et annonçaient alors une suite. Deux ans plus tard, nous voilà devant le Saint Graal. Car oui j’ai pris mon pied devant Kingsman premier du nom et j’attendais cette suite de pied ferme. Voici ce que j’en pense.

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures

N’y allons pas par quatre chemins, The Golden Circle ne vous éblouira pas par la richesse de son scénario. La recette est la même que pour le premier volet, un grand méchant en manque d’attention, fortuné, qui dispose de moyens financiers illimités, déploie toutes les ressources nécessaires pour mettre le monde à ses pieds et être reconnu à sa juste valeur. La toile de fond pour faire exister les personnages est simple, certes, mais diablement efficace puisqu’il n’en faut pas plus pour happer l’attention du spectateur. La restriction R (Interdit aux moins de 17ans non accompagnés aux USA) donne une grande liberté d’action au réalisateur et ce, que ce soit dans les dialogues ou dans certains plans osés qu’il s’autorise. Le premier avait ouvert la voix, le second s’y est engouffré. Sachez néanmoins que ce n’est pas « lourd » comme on a pu le lire dans certaines critiques. Croyez moi, on a vu pire.

Kingsman The Golden Circle Poppy Julianne Moore © Twentieth Century Fox

Le casting méga balèze

Si The Golden Circle ne brille pas pour son scénario, il nous illumine par son casting de folie. The Secret Service était déjà irréprochable de ce côté là, la suite l’est davantage. Colin Firth est toujours aussi classe dans la peau de l’agent Harry Hart, Mark Strong est encore aussi attachant dans la peau de Merlin et Taron Egerton efficace dans le rôle d’Eggsy. Les nouveaux arrivants ne sont pas en reste. Jeff Bridges, Pedro Pascal, Halle Berry et Channing Tatum se greffent admirablement bien à l’équipe. Même si le dernier cité n’a pas autant de temps à l’écran. Les quatre précédemment cités font partie de l’organisation Statesman, les cousins américains de Kingsman qui ont planqué leur QG dans une distillerie. Vous imaginez le truc ? Ce qui est dommage c’est qu’on a, à mon goût, pas assez de Statesman. On espère que Matthew Vaughn leur accordera plus de crédit dans la suite. Enfin, on terminera par tirer notre chapeau à la grande vilaine de ce nouvel opus, j’ai nommé Poppy. Dans la lignée de Richmond Valentine (Samuel L. Jackson), Poppy est complètement barrée dans son genre et Julianne Moore campe le personnage avec brio. C’est une chose que l’on ne pourra enlever à cette saga, du moins pour l’instant. Matthew Vaughn sait s’entourer.

Kingsman The Golden Circle Casting © Twentieth Century Fox

Toujours aussi bien filmé

Comme don prédécesseur, The Golden Circle dispose d’une réalisation soignée et dynamique. La scène d’intro donne le tempo, Matthew Vaughn n’est pas la pour faire dans la demi-mesure. Les scènes de combat ou d’action sont mises en scène magistralement. À l’instar de The Secret Service ou Kick-Ass, le réalisateur alterne entre plans éloignés et rapprochés pour filmer ses séquences. Et que c’est efficace ! Spécialement lors des combats rapprochés. On est encore loin de la démentielle scène de l’église dans le premier volet mais nul doute que vous prendrez votre pied devant Kingsman : The Golden Circle. À condition que vous soyez déjà fan du premier, sinon passez votre chemin.

Kinsgman The Golden Circle Trailer VOST

17

Kinsman The Golden Circle est dans la continuité de ce que nous proposait le premier volet. Une réalisation au top, des scènes d’actions toujours aussi bien filmées et des dialogues hilarants. Même si le premier reste au dessus, vous ne bouderez pas votre plaisir. À voir absolument sauf si vous n’avez pas été fan du premier.

Sujets : Kingsman The Golden Circle Taron Egerton Colin Firth Matthew Vaughn

D'autres Critiques

Commentaires