Suivez-nous sur :

Test Uncharted The Lost Legacy : pour prolonger le plaisir

Dans Tests par Curry, le 13 Sept. 2017 à 17:25

Un an après la sortie d’Uncharted 4 : A Thiel’s End, Naughty Dog nous dévoile Uncharted : The Lost Legacy. Ce standalone vaut-il le détour ? Verdict.

Nathan Drake a tiré sa révérence en mai 2016 avec le dernier épisode de la saga Uncharted. Une conclusion magistrale qui signait la fin des aventures du chasseur de trésor. On y déplorait néanmoins l’absence de Chloe Frazer. Nous avions pu découvrir pour la première fois la belle brune aux yeux bleus lors de la quête de Shambala dans Uncharted 2 : Among Thieves. Bien heureusement, Naughty Dog a dévoilé lors du Playstation Experience 2016 l’arrivée d’un DLC dans lequel l’ex-conquête de Nathan Drake serait jouable. Avec le temps, le jeu s’est mué en jeu à part entière et a bénéficié d’une sortie physique. Alors, au final, Uncharted : The Lost Legacy est-il à la hauteur des espérances ? Voici notre avis.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à lire notre test écrit d’Uncharted 4 : A Thief’s End puisque énormément de mécaniques de gameplay que l’on retrouve dans The Lost Legacy y sont expliquées.

Uncharted The Lost Legacy ©Naughty Dog

Toujours dans le mille

Dans Uncharted : The Lost Legacy, Chloe Frazer fait équipe avec Nadine Ross (découverte dans Uncharted 4) afin de trouver la défense de Ganesh. Un artefact de la mythologie hindoue d’une valeur inestimable. Rassurez-vous, même si Amy Henning a quitté le studio californien, l’histoire est toujours très bien racontée. Elle a certes du mal à décoller mais une fois que les rouages de ce nouveau récit sont bien en place, on ne peut que savourer. Naughty Dog a aussi cette faculté à créer des personnages très iconiques avec un passé développé. On se sent donc autant concerné par leur destin et on a toujours cette entrain et cette curiosité de découvrir le butin final avec eux. Uncharted : The Lost Legacy se veut aussi être le regroupement de tout ce qui s’est fait de meilleur dans la saga. Le jeu assume d’ailleurs encore davantage le côté blockbuster que l’on retrouve également dans les épisodes précédents.

Rien de neuf à se mettre sous la dent

Si vous avez déjà joué à Uncharted 4 : A Thief’s End alors The Lost Legacy ne vous surprendra en rien. Les pattern de Chloe sont, sur de nombreux plans, similaires à ceux de Nate. Le jeu s’offre quand même quelques vents de fraîcheur. D’abord, là où Nathan inscrivait tout dans son petit carnet, Chloe préfère prendre des photos sur son téléphone mobile (un Xperia, forcément). Sachez néanmoins que cette fonctionnalité n’apporte rien au gameplay puisqu’à aucun moment vous ne consulterez vos photos pour vous sortir d’une mauvaise passe. Ensuite, la petite nouveauté tient surtout de la possibilité de crocheter les serrures. Certaines sont nécessaires à débloquer pour aller de l’avant tandis que les autres sont majoritairement des coffres à déverrouiller pour y trouver des armes ou trésors. Pour venir à bout des serrures, il vous suffit de faire tourner le joystick gauche jusqu’à sentir le pad vibrer. Une opération à répéter deux ou trois fois suivant les mécanismes.

Autre petite détail qui a son importance, Chloe est beaucoup plus agile que Drake. Manette en mains, elle paraît moins lourde mais c’est essentiellement lors des combats à mains nues que l’on constate cette différence. Nathan Drake était principalement une brute qui cognait pour faire mal. Chloe semble avoir quelques années de Karaté derrière elle. La chasseuse de trésor maîtrise l’art de la baston et c’est joli à voir. Sachez également que les gunfights sont très vite expédiés. Les vagues d’ennemis sont beaucoup moins nombreuses et donc moins éreintantes et redondantes. Enfin, Naughty Dog semble vouloir nous torturer l’esprit puisque les énigmes, pas insurmontables non plus, sont beaucoup plus ardues.

Uncharted The Lost Legacy ©Naughty Dog

L'ère de l'open world chez Naughty dog ?

Je vais ici parler du chapitre qui semble donner le ton des prochains épisodes si Naughty Dog continue de travailler sur la saga Uncharted. Si vous préférez le découvrir par vous même lors de votre aventure, je vous conseille de passer au paragraphe suivant consacré aux graphismes du jeu.

Dans Uncharted 4, Naughty Dog donnait la possibilité au joueur de parcourir un peu plus librement les différentes zones du jeu. C’était notamment le cas lors de la séquence en Jeep à Madagascar lors de laquelle Nate pouvait quitter son véhicule quand bon lui semblait pour aller explorer la zone plus en profondeur. Une composante de monde ouvert qui avait plu à la majorité d’entre nous. Et bien les développeurs ont remis le couvert dans The Lost Legacy à la différence qu’ici ils vont plus loin. En effet, dans ce chapitre Chloe et Nadine parcourt une zone verdoyante en jeep également. Chloe dispose d’une carte sur laquelle sont indiqués les emplacements où les deux femmes doivent se rendre. Vous devez y activer trois mécanismes pour pouvoir poursuivre votre aventure. On est libre de les activer dans l’ordre que l’on souhaite. En parallèle, il vous est aussi possible de compléter une mission annexe durant laquelle vous devez récupérer 11 jetons qui vous donneront accès à un objet bien utile pour la suite de l’aventure. Autant de mécaniques de jeu qui indiquent vraisemblablement la volonté du studio de faire évoluer progressivement la licence vers l’open world. Ce n’est pas la première fois que le studio s’y essaie puisqu’en 2003, c’est Jak II qui avait évolué vers ce genre avec brio.

Uncharted The Lost Legacy ©Naughty Dog

Graphiquement irréprochable ?

On ne va pas s’étaler ou jouer la surprise, on connaît le talent de Naughty Dog. Uncharted The Lost Legacy est encore une claque visuelle ! Les effets de lumière sont somptueux. On regrette tout de même d’évoluer dans des environnements bien trop similaires à ce que l’on a déjà pu voir par le passé dans la saga. Mais rassurez-vous, ça ne gâche en rien le plaisir de jeu. On s’éclate toujours autant à voir tant de démesure hollywoodienne dans un jeu vidéo. Et sur fond de musique épique, c’est encore plus jouissif. Henry Jackman s’en sort très bien à la composition. Pour les personnes ne possédant pas Uncharted 4, Naughty Dog a inclu les modes multijoueur et survie à The Lost Legacy. De quoi vous tenir occupé après les 6 à 8 heures de jeu nécessaires pour boucler l’aventure principale.

Test Uncharted The Lost Legacy FR PS4

Les plus

  • Toujours aussi bien raconté...
  • Les composantes open world
  • Les énigmes
  • La bande originale
  • Le début du Uncharted Video Game Universe ?
  • Bon rapport qualité/prix

Les plus

  • ...mais parfois cliché
  • Pas de réelles nouveautés
  • On ne voyage pas assez
16

Sans surprise, Uncharted : The Lost Legacy est une réussite. Le titre de Naughty Dog est graphiquement somptueux et assume encore plus le côté blockbuster si propre à la saga. Le gameplay ose quelques nouvelles mécaniques mais ne propose finalement rien d'inédit. C’est plutôt la volonté du studio de se tourner vers l’open world qui nous révèle les plans de Naughty Dog pour l'avenir de la franchise. En tout cas, la où la plus part y voit une conclusion, j’y vois plutôt le lancement en loucedé d’un Uncharted Video Games Universe. Ça aurait de la gueule !

Sujets : Uncharted The Lost Legacy Naughty Dog

D'autres Tests

Commentaires