Suivez-nous sur :

Aperçu Gamescom 2017 - Call of Duty WW2 : le retour en force

Dans Aperçus par XtaZe, le 22 Août. 2017 à 17:42

A l'occasion de la Gamescom 2017, nous avons eu la possibilité de tester le multijoueur de Call of Duty WW2.

Très attendu par les fans de la saga Call of Duty, Call of Duty WW2 est l'opus qui devrait réconcilier les fans avec les fans de la première heure. Ce pari est-il trop ambitieux ? Nous avons tenté de le découvrir en testant le multijoueur du titre à la Gamescom 2017.

La partie s'est déroulée en plusieurs matchs et nous avons commencé avec un classique match à mort par équipes sur la map Aachen. S'offraient aux joueurs cinq classes prédéfinies à la manière d'un Battlefield. La présentation de la division faisant, elle aussi, très Battlefieldesque. Le joueur avait donc le choix entre : Infantry, Airborne, Armored, Mountain et Expeditionary. Chaque classe possédant ses propres armes et atouts en fonction du style de jeu du joueur. Par exemple, la classe Infantry (le soldat de base) proposait une baillonette au bout de l'arme, toujours à la manière de Battlefield 1. Pour ma part, j'ai beaucoup joué avec la classe Airborne, proposant un pistolet mitrailleur.

Si beaucoup diront que ce Call of Duty est un copié collé de Battlefield 1, il n'en est rien puisque Call of Duty WW2 garde tout de même son essence propre à savoir des combats nerveux, dynamiques et rapides dans des maps moyennes voire petites.

Pour ce Call of Duty, Activision et Sledghammer Games sont réellement revenus aux bases de la licence. Ainsi toutes les nouvelles features ont disparu. Plus de double saut ou de glissade au sol ou encore d'exo squelette avec un pouvoir dévastateur. On regrette peut être juste la glissade qui aurait pu rester sans pour autant faire tâche dans ce retour aux sources, à la manière de Call of Duty Ghost.

Vient ensuite la seconde partie testée, la plus intéressante. Call of Duty WW2 proposera pour la première fois un mode scénarisé intitulé War, à l'instar des opérations dans Battlefield 1 pour les connaisseurs. Il nous a donc été possible de tester ce fameux mode War sur la mission Operation Breakout. Le but de ce mode, côté allié, est de prendre le poste de commandement ennemi puis de construire un pont pour faire passer votre char, détruire le stock de munitions ennemi en plantant une bombe puis enfin escorter votre char jusqu'au point final. Ainsi, ce mode est très intéressant puisqu'il propose différents modes de jeu en un seul, histoire de dynamiser le tout.

Côté ennemi, il suffit à chaque fois d'empêcher les alliés d'atteindre leur objectif. Ainsi, si les ennemis sont stratégiques, la partie peut être réellement de course durée. De plus, afin de ne pas s'éterniser, chaque partie de la mission est limitée dans le temps. Aux alliés donc d'être efficaces pour atteindre l'objectif dans les temps. Pour s'aider, les ennemis comme les alliés pourront construire différents outils à des points clés afin de donner un coup de pouce. Il sera ainsi possible de monter des tourelles ou encore de reconstruire des murs, empêchant l'ennemi de passer. En outre, les ennemis possèdent un temps de respawn, afin de ne pas trop désavantager les alliés.

Le gros point négatif résidera tout de même dans les graphismes. Call of Duty nous avait habitué à mieux malgré que ce ne fut jamais une claque graphique. Ici, le jeu se charge de faire le minimum syndical et propose un rendu tout juste correct. Il n'est pas en deça des standards mais n'est en rien révolutionnaire et semble même moins beau que les précédents opus. Notons que le jeu tournait sur PS4. Outre cela, le jeu était un plaisir à jouer.

Il faut croire que le retour aux sources a été une bonne chose pour la licence Call of Duty qui propose quelque chose de neuf et de frais, tout en revenant aux bases de la licence. Ceux qui ont fuit la licence avec la futurisation de la licence peuvent revenir, Call of Duty WW2 semble tenir ses promesses et s'annonce grandiose.

Gamescom 2017 - On a testé Call of Duty WWII 

Sujets : Call of Duty Sledgehammer Games Activision

D'autres Aperçus

Commentaires