Suivez-nous sur :

Test WipEout Omega Collection : un retour électrique

Dans Tests par XtaZe, le 25 Juin. 2017 à 16:22

WipEout est de retour à la vitesse du son avec WipEout Omega Collection.

Les remasters ont la côte chez Sony. Après l'excellent remaster de LocoRoco, c'est au tour d'une autre franchise phare de la Playstation de refaire surface et de revenir en force, il s'agit bien sûr de WipEout. N'ayant pas fait parler de lui depuis 2012, WipEout est de retour avec WipEout Omega Collection, un remaster contenant pas moins de trois jeux, à savoir WipEout 2048, WipEout HD et WipEout Fury. Sorti le 7 juin 2017, ce remaster compte bien prouver que WipEout n'est pas mort et qu'il reste une licence phare de la Playstation.

Trois fois plus de contenu, trois fois plus de fun

Avec le contenu de trois jeux, WipEout Omega Collection promet d’entrée un contenu riche qui saura nous tenir en haleine pendant de longues heures. Que ce soit dans le nombre de véhicules, de courses par épisode ou dans le nombre de mode de jeu, tout est pensé pour avoir un maximum de fun le plus longtemps possible. Après avoir choisi le véhicule de l’écurie qui vous correspond le plus, vous aurez l’occasion de dominer vos adversaires dans pas moins de 7 modes de jeux aussi variés qu’amusants :

  • Course unique : le mode de course basique, qui consiste à finir la course à la meilleure position tout en utilisant les boosts et armes mis à votre disposition pour triompher de vos concurrents.
  • Tour Rapide : vous aurez plusieurs essais pour faire le temps le plus rapide et ainsi décrocher la précieuse médaille d’or. Pour vous aider, un boost de vitesse vous est octroyé à chaque début de tour, à vous de l’utiliser judicieusement.
  • Contre-la-montre : un autre mode classique, il s’agit de terminer le circuit dans un temps imparti.
  • Zone : enchaîner les tours de plus en plus vite dans un décor qui change de couleur pour obtenir l’or. A vous de gérer vos boosts et vos virages afin de ne pas foncer dans le décor.
  • Eliminator : à l’aide des boosters et des armes, le but est d’éliminer le plus d’adversaires jusqu’à atteindre le score qui débloquera la médaille d’or. Peu importe la course ici, seul le score et l’or comptent.
  • Combat Zone : triomphez de vos adversaires en détruisant le nombre indiqué et prendre l’avantage sur vos ennemis.
  • Détonateur : détruisez les obstacles et mines sur votre terrain pour faire le plus gros score possible pendant un certain nombre de tours. 

Et si vous avez terminé les courses proposées par les 3 jeux, vous aurez la possibilité d’effectuer des courses en ligne pour montrer une fois pour toute qui est le meilleur pilote ou tout simplement en multijoueur local en écran scindé horizontal ou vertical selon vos préférences.

Simple comme bonjour

La prise en main de WipEout se veut rapide et immédiate. La croix sert à accélérer, le carré à utiliser les bonus, le rond à transformer ces bonus en énergie qui permet de réparer le vaisseau, le triangle à changer d’angle de caméra et enfin L2 et R2 à braquer respectivement à gauche et à droite d’un coup sec.

Parmi votre arsenal vous aurez des mines, des canons, des missiles, des projectiles à plasma, des bombes qui permettront, en fonction des spécificités de chaque objet de tirer sur les ennemis devant ou derrière vous ou dans le sens que vous voulez dans les modes spécifiques où le but est d’éliminer les adversaires. En effet, vous pourrez, dans ces modes, retourner votre vaisseau et ainsi l’attaquer de front même s’il se trouve derrière vous. D’autres bonus plus pacifiques sont également de la partie comme le boost de vitesse, le bouclier, le drainage d’énergie de vos adversaires ou encore le pilote automatique qui prendra les commandes pendant un cours laps de temps.

Si vous êtes néophytes, pas de panique, les épisodes HD et Fury proposent différents modes de difficulté et tous les opus proposent une assistance au pilotage pour vous éviter de foncer dans tous les murs. Bien entendu, cette aide est automatiquement désactivée dans des modes ou le but est d’éviter les murs comme le mode Zone.

En plus de ce que le jeu propose de base, il est possible de créer sa propre course en gérant la difficulté de l’IA, si il y aura des armes ou non, le mode de jeu auquel vous voulez participer ainsi que si vous préférez courir dans les arènes de WipEout 2048 ou HD tout en choisissant un des véhicules proposés par chaque opus. Ce mode de jeu sera celui qui vous permettra de jouera en local en écran scindé vertical ou horizontal, un effort à salué à l’heure où le split-screen se fait de plus en plus rare.

And let the beat control your body

En tant qu’exclusivité de Sony, pour cette collection, les WipEout ont bénéficié d’un lifting 4K spécialement pensé pour la PS4 Pro. Et si le jeu est plus beau que jamais, il n’en est pas moins fluide. Et que ce soit dans les courses, les temps de chargement ou autre, le jeu reste toujours rapide, à l’instar des courses qu’il propose.

Les véhicules sont tous plus variés et plus beaux les uns que les autres et concourent dans des circuits colorés aux couleurs parfois flashy, le tout agrémenté d’une musique électro des plus agréables et qui colle parfaitement à l’identité des titres. Que ce soit du Brodinski, du Prodigy ou bien d’autres, si vous êtes amoureux de musique électronique et de jeux de courses, WipEout Omega Collection saura à coup sûr vous conquérir.  

Notre test vidéo de WipEout Omega Collection

Les plus

  • WipEout plus beau que jamais
  • Trois jeux pour le prix d’un seul
  • La BO
  • Fluide à tous les niveaux
  • Énormément de contenu
  • Assistance pilotage utile pour les débutants
  • Ecran scindé

Les moins

  • Pas de nouveautés
  • Pas de sélection de difficulté pour WipEout 2048
16

WipEout est de retour plus beau que jamais. Avec ce remaster, Sony a su faire vibrer la corde nostalgique des plus anciens et propose un jeu rythmé par une bonne B.O électro, le tout avec une fluidité incomparable. De quoi profiter de trois titres avec la compilation WipEout absolue. On regrette simplement de ne pas avoir de vrais ajouts par rapport aux opus originaux.

Sujets : WipEout WipEout Omega Collection Sony Interactive Entertainment

D'autres Tests

Commentaires