Suivez-nous sur :

Aperçu E3 2017 - Vampyr : c'est cool d'être un vampire

Dans Aperçus par XtaZe, le 15 Juin. 2017 à 07:27

Les vampires sont de sortie à l'E3 2017 avec Vampyr dont voici nos impressions.

Sorti de nul part, Vampyr fait parti de ces jeux qui semblent intéressants mais dont on ne sait pas trop quoi penser. Il fallait donc assister à une présentation de gameplay pour se faire une idée précise.

Être un vampire, ça ne craint pas

Pour rappel, Vampyr est un Action-RPG se déroulant dans le Londres de 1918 à travers un monde semi ouvert. On y incarne Jonathan, un docteur chargé de trouver un remède à la grippe espagnole. Cependant, Jonathan n'est pas un médecin comme les autres puisqu'il s'agit également d'un vampire. Il travaille au Pembroke Hospital et votre employeur, le Dr Swansea, est au courant que vous êtes un vampire mais cela ne semble pas lui poser de problème car vous êtes un bon élément médical. Il vous faudra donc faire votre travail et soigner les gens mais également rassasier votre soif de sang.

A noter que l'hôpital est un lieu sacré qui vous protège des chasseurs de vampires. Ce qui est d'ailleurs assez cocasse puisqu'il est impossible de reconnaître un vampire à l'oeil nu dans le jeu. D'ailleurs, vous n'êtes pas le seul vampire et d'autres vampires moins puissants existes, les skulls, et l'objectif lors de cet aperçu était de trouver le père Shaun, responsable de l'hospice de nuit pour les pauvres, qui est récemment devenu l'un des leur. Vous devrez donc agir en conséquence en prenant en considération que le père Shaun (qui a un air de Joseph Seed, le grand méchant de Far Cry 5) est responsable de cet hospice et que sa mort aura plus de conséquences que vous ne pouvez l'imaginez...

Qui sera la prochaine victime ?

Jonathan possède divers pouvoirs de vampires qu'il est possible d'améliorer au fur et à mesure de l'aventure et ce, en fonction de votre style de jeu.

Outre cela, il faut savoir que chaque personnage dans le jeu a son importance, son histoire, sa famille, son passé qui impactera la ville si vous choisissez de le tuer ou non.

D'autant plus qu'il est très important de choisir ses proies. Notamment en fonction de comment elles peuvent affecter le monde mais également en fonction de l'XP qu'elle vous rapporte. Par exemple, le développeur avait le choix entre un serial killer et sa mère innocente, il a choisi de tuer la mère car celle-ci donnait plus d'XP. La question perpétuelle du jeu n'est donc pas dois-je tuer ou laisser vivre mais QUI je dois tuer.

Comme dans de nombreux action-RPG, vous possédez une barre de vie, une barre d'endurance qui diminuera si vous courez ou effectuez des actions nécessitant de l'endurance et enfin une barre de sang que vous pourrez remplir avec le sang de vos ennemis et qui vous permettra d'utiliser vos pouvoirs de vampire comme se téléporter à des endroits inaccessibles pour les mortels, écouter les conversations qui peuvent vous rapporter de précieuses informations sur les citoyens de la ville ou encore contrôler ces mêmes citoyens pour les transporter vers un endroit plus délicat pour leur ôter la vie.

D'ailleurs en parlant de citoyens, la ville semblait relativement vide et les citoyens pouvant servir de cibles peu nombreux étant donné que les ennemis lambdas ne sont pas comptés comme des citoyens impactant le monde. Outre le fait que chaque mort impacte la ville comme son économie ou la qualité du sang des autres citoyens, tuer un habitant vous permettra d'obtenir ses souvenirs, ce qui vous donnera à nouveaux de précieuses informations pour la suite des événements.

En plus de vos pouvoirs, vous pourrez avoir des armes qu'il faudra combiner avec vos pouvoirs pour enchaîner vos ennemis avec des combos des plus classes.

Sombre comme l'âme d'un vampire

Le jeu est développé par DONTNOD, les développeurs de Life Is Strange et Remember Me. Les deux titres cités étaient beaux et Vampyr ne fait pas exception à la règle. La démo tournait sur PC et était très jolie malgré quelques petits soucis lié au fait qu'il ne s'agisse que d'une alpha. Malgré cela, le jeu reste très plaisant au regard et possède une ambiance générale très sombre plutôt agréable.

Vampyr est une excellente surprise qui renouvelle le genre Action-RPG avec une histoire unique et un gameplay tout aussi novateur. Encore une fois, le studio français DONTNOD montre qu'ils ont les capacités pour réaliser d'excellents jeux. Vampyr est donc à surveiller de très très prêt. Mais après avoir goûté au sang, saurez-vous vous arrêter ? 

E3 2017 - Nos impressions sur Vampyr 

Sujets : Vampyr DONTNOD Focus Home Interactive

D'autres Aperçus

Commentaires