Suivez-nous sur :

Test LocoRoco Remastered : Nostalgie quand tu nous tiens

Dans Tests par XtaZe, le 08 Juin. 2017 à 21:16

Les boules colorées sont de retour sur PS4 avec LocoRoco Remastered.

Véritable OVNI, LocoRoco avait su conquérir les joueurs PSP en 2006. 10 ans plus tard, les boules colorées sont de retour sur PS4. Sorti le 9 mai 2017 et développé et édité par Sony, LocoRoco Remastered est-il un énième remaster sans saveur ou la magie du titre a-t-elle su être conservée à travers les années ?

La magie opère toujours

L’histoire de LocoRoco est en toute somme relativement basique. Il s’agit d’un jeu de plateformes où le but est d’aller d’un point A à un point B en récupérant divers collectibles et en récupérant des fruits qui feront grandir votre LocoRoco le tout en détruisant les Moja que vous croiserez sur votre route afin de les chasser de votre monde et ainsi le libérer.

Outre cela, vous devrez également récupérer des collectibles ou encore rencontrez les MuiMui, de sympathiques créatures amicales, afin de compléter chaque niveau à 100 % et en découvrant chaque recoin caché de chaque niveau. Il vous faudra d’ailleurs vous armer de patience, tant certains collectibles sont bien cachés.

On regrette cependant qu’il n’y a pas de nouveautés par rapport à l’opus PSP. Ainsi, le jeu ne profite pas de nouveaux niveaux exclusifs, de nouveaux LocoRoco ou d’autres nouveautés spécifiques à la PS4.

Simple mais efficace 

LocoRoco innove de par son gameplay. En effet, il est un des très rares titres où l’on incarne non pas le personnage mais le monde qui l’entoure. Ainsi, à travers une pression sur les gachettes, il est possible d’incliner le monde et de déplacer notre petite boule de couleur dans le sens voulu. Une pression sur les deux gâchettes permettra de faire sauter notre LocoRoco. De plus, la version PS4 profite des contrôles gyroscopiques. Ainsi, il y a tout de même une petite nouveauté par rapport à la version PSP. Enfin, une pression sur rond permettra de séparer votre LocoRoco pour obtenir plusieurs petites boules de couleur qui pourront se déplacer dans des endroits difficiles d’accès pour un grand LocoRoco. Au fur et à mesure des niveaux et des mondes, vous obtiendrez d’autres LocoRoco de couleurs différentes et vous pourrez ainsi switcher entre chaque en fonction de vos préférences.

En libérant les MuiMui ou en effectuant d’autres actions dans les niveaux, vous débloquerez des objets pour votre maison que vous pourrez ainsi décorer à votre guise. Outre la décoration de la maison, le jeu propose des mini-jeux histoire de faire une pause dans sa collecte des collectibles des différents niveaux ce qui permet de rallonger la durée de vie du jeu déjà très correcte avec une quarantaine de niveaux tous plus variés les uns que les autres. Les collectionneurs seront ravis également car récupérer l’intégralité des collectibles d’un niveau sera un véritable challenge qui donnera du fil à retordre tant certains de ces objets sont biens cachés dans les niveaux. Ainsi, si le gameplay peut paraître simple en raison de sa simplicité de prise en main, ce seront les niveaux de plus en plus ardus qui se chargeront de la difficulté.

On aurait espéré cependant qu’avec le remaster apparaîtraient également enfin des sauvegardes automatiques mais ce n’est pas le cas. En effet, le titre original ne possédait pas de sauvegardes automatiques ce qui pouvait s’avérer handicapant. Cependant, cette feature manquante est d’autant plus handicapante à l’heure actuelle ou quasiment l’intégralité des jeux possèdent des sauvegardes automatiques. L’ajout de cet élément aurait été bénéfique au jeu et aurait pu éviter de mauvaises surprises aux joueurs un peu tête en l’air.

Muy Loco(Roco)

Pour ceux ayant joué à LocoRoco sur PSP, vous aurez le souvenir que le jeu n’était déjà pas moche à sa naissance et le remaster HD ne rend cet univers coloré que plus beau. Cependant, les cinématiques, comme bien souvent dans les remasters, ont été oubliées et on se retrouve avec un jeu qualité PS4 et des cinématiques qualité PSP.

LocoRoco Remastered, en plus d’en mettre plein les yeux, est une douce mélodie pour les oreilles. L’ambiance sonore est composée de voix d’une chorale d’enfants ainsi que de bruitahes tous plus mignons les uns que les autres. Le seul problème réside dans le fait que la chorale chante la même musique en boucle et malgré que cette dernière soit différente selon les niveaux, celle-ci devient vite prise de tête et ce qui était un paradis auditif se transforme en un mal de crâne assuré au bout de quelques heures de jeu.

Notre test vidéo de LocoRoco Remastered

Les plus

  • L’ambiance générale (toute mignonne tout plein)
  • Très beau
  • Le gameplay super simple à prendre en main
  • Le plaisir de retrouver LocoRoco en HD
  • Du challenge pour les collectionneurs
  • La musique

Les plus

  • La musique
  • Pas de sauvegarde auto
  • Les cinématiques qualité PSP
  • Ne se renouvelle pas par rapport à la version PSP
17

LocoRoco était déjà une pépite à l’époque de la PSP et 10 ans plus tard, un lifting HD en plus, la magie opère toujours. Les nostalgiques seront heureux de retrouver les petites boules colorées tandis que les nouveaux joueurs pourront découvrir l’univers merveilleux que cache le jeu grâce à son gameplay simple et accessible à tous. Une petite perle qui n’a rien à envier aux autres.

Sujets : Locoroco Playstation

D'autres Tests

Commentaires