Suivez-nous sur :

Test Vikings - Wolves of Midgard : les loups sont parmi nous

Dans Tests par XtaZe, le 14 Avr. 2017 à 16:16

Explorez les terres de Midgard Vikings - Wolves of Midgard sur PS4.

Sorti le 24 mars 2017 sur PS4, Xbox One et PC, Vikings - Wolves of Midgard est un Action RPG orienté Hack'n'Slash. Développé par Games Farm, le jeu est édité par Kalypso Media. Semblable à Diablo dans son gameplay, va-t-on trouver dans Vikings - Wolves of Midgard les mêmes atouts ? Réponse dans notre test..

C'est la fin du monde !

Vikings- Wolves of Midgard vous propose d'arpenter les terres de Midgard sous les traits d'un Viking ou d'une Vierge guerrière afin d'empêcher le Ragnarok (l'équivalent de la fin du monde dans la mythologie nordique) de se produire. 

N'écoutant que votre courage, vous affronterez les hordes de combattants de l'empirium romanum ou autres créatures sorties de la mythologie nordique et deviendrez rapidement le chef du clan Ulfung après une attaque qui aura mis le village à feu et à sang. Votre but sera donc également de reconstruire votre village et pourquoi pas par la même occasion rallier les autres clans à votre cause (ou piller leur village, selon votre bon vouloir).

Vous l'aurez compris, l'histoire de Vikings- Wolves of Midgard est un peu clichée voire pas très originale mais on saluera l'ambition de faire un jeu réussi dans cette époque avec un sujet qui est maîtrisé. Que ce soit Utgard, Asgard, les Jötunn, les Drakkars ou encore le Valhalla, on s'y croirait vraiment. 

Autre hic, l'histoire est vite répétitive, on se retrouve à faire souvent la même chose et combattre les mêmes ennemis sur les mêmes terres. De plus, il est impossible d'effectuer des missions secondaires et principales en parallèle. Ce sera soit loin, soit l'autre, même si les missions se trouvent sur la même carte. Car oui, Wolves of Midgard n'est pas un monde ouvert mais est découpé en cartes. Cependant, ces dernières sont très grandes et le nombre imposant d'ennemis sur chacune d'entre elles vous poussera à passer pas mal de temps dessus et encore plus si vous souhaitez effectuer les objectifs secondaires et explorez les recoins.

Du sang pour ASGARD !

Là où Vikings - Wolves of Midgard est très intéressant, c'est de par ses mécaniques de gameplay très innovantes. Par exemple, si vous souhaitez monter en niveau, il faudra faire preuve de barbarie et tuer des ennemis, normal vous vous direz. Mais tuer des ennemis ne vous rapportera pas d'XP mais du sang. Sang qui vous redonnera des PV et qui pourra également être sacrifier sur un autel pour monter en niveau.

Monter en niveau vous permettra également de débloquer des pouvoirs conférés par cinq dieux nordiques, à savoir Odin, Thor, Loki, Tyr et Skadi. De plus, le début de l'aventure vous permettra de choisir votre divinité à l'instar d'une classe mais cela n'influencera que les armes de départ. Vous aurez le choix entre des arcs, des épées, des haches, des bâtons ou encore des marteaux, qu'ils soient à une main ou deux mains. Choisissez donc vos pouvoirs en fonction de votre style de jeu; d'autant plus que vous pourrez améliorer chaque pouvoir de 3 niveaux. Même si certaines armes et style de jeu sont plus efficaces notamment l'arc en combat contre les boss qui vous permettra d'éviter de prendre des coups. On notera cependant des chutes de framerate par moment avec l'utilisation de certains pouvoirs.

Le choix de la difficulté, quant à lui, aura un véritable impact. Si vous avez confiance en la puissance que les dieux vous confèrent et en votre âme de barbare viking, le mode Valhalla conviendra parfaitement. Mais la moindre mort est définitive.

Pour ce qui est des ennemis, il y en a de toutes les sortes et toutes les tailles avec des pouvoirs différents. Si certains peuvent parer vos attaques avec un bouclier, d'autres seront totalement insensibles à certains pouvoirs. De plus cela peut donner des combats bien épiques lorsque vous êtes nettement plus puissant que les 10 ennemis qui se jettent sur vous et que vous en faites du hachis. 

Outre les trolls et autres créatures qui voudront votre mort, l'environnement est également hostile et vous soumettra à rude épreuve. Que ce soit le froid, le chaud, les ténèbres ou l'air nauséabond, tous ces éléments augmenteront la jauge de résistance à l'environnement située sous votre barre de vie. Si elle est pleine, vous commencerez à perdre de la vie très rapidement. Mais rassurez-vous, vous pourrez altérer ces effets en vous réchauffant près d'un feu, en vous cachant dans une grotte ou en vous éloignant de la zone d'effet en fonction de ce qui vous affecte. L'idée est plutôt bonne et rajoute une difficulté au gameplay déjà riche en bonnes idées.

Mais n'oubliez pas que outre le Ragnarok, vous êtes le chef des Ulfung et il vous faut rebâtir et améliorer votre village. Vous aurez donc la possibilité dans les missions de collecter diverses matériaux pour améliorer vos installations dont l'armurier et le forgeron ou encore votre autel et vos drakkars. En dehors des missions, vous pourrez échanger des ressources chez le marchand ou encore tester vos compétences de barbarie dans l'épreuve des dieux qui s'apparente à un mode survie et qui vous rapportera un certains nombre de ressources en fonction du nombre de vagues terminées.

Midgard, comme si on y était

Avant de commencer l'aventure et après avoir choisi votre sexe, il faudra personnaliser votre personnage et voilà un autre point négatif du jeu car la personnalisation est extrêmement limitée. Vous aurez le choix entre 3 couleurs de cheveux (blond, noir, roux) et les seuls éléments personalisables sont la chevelure, la pilosité (les bijoux pour la Vierge guerrière), les tatouages ainsi que votre emblème. Les options sont donc grandement réduites mais le résultat final est très propre et on se retrouve avec des combattants qui transpirent la testostérone.

Graphiquement, le jeu reste très correct et possède une ambiance très bien retrasncrite et comme dit plus haut, on se croirait réellement à Midgard; à tel point qu'on sentirait presque la neige se coller à notre barbe de viking. La direction artistique est impeccable, Games Farm maîtrise son sujet, et ça se sent. Tout est incroyablement détaillé; les ennemis, les décors et bien entendu votre personnage, malgré la personnalisation très limitée.

Cependant, on peut, par moment, avoir des bugs graphiques qui peuvent être assez gênants comme les ennemis qui disparaissent devant vous en fonction de l'endroit où vous vous trouvez.

A noter également qu'il n'y a pas de réelles cinématiques et que les seules cinématiques se déroulent dans le jeu, il ne s'agit pas de vidéos. Et lorsqu'il n'y a pas de cinématiques, une voix-off lis un parchemin avant et après chaque mission. 

Pour ce qui est des voix, elles sont entièrement en anglais mais les moments importants sont sous-titrés.

A deux, c'est mieux !

Contrairement à Diablo où l'histoire était possible en split-screen ou à 4 en ligne, dans Wolves of Midgard, seul le mode coopératif en ligne est présent... à deux. A deux, c'est mieux, mais à quatre, ça aurait été encore mieux. L'intérêt reste donc très limité et le seul intérêt est de partager un moment fun entre amis et pouvoir avancer là où l'on était bloqué, en compagnie d'un valeureux guerrier.  

NOTRE TEST VIDÉO DE Vikings wolves of midgard

Les plus

  • L'univers de la mythologie nordique
  • L'ambiance
  • Le mode Valhalla
  • Des idées de gameplay originales
  • Le système de level up

Les moins

  • Assez répétitif
  • Quelques chutes de framerate par moment
  • Quelques bugs graphiques
  • La coop à deux
  • Pas de split-screen
15

Vikings - Wolves of Midgard propose un univers riche couplé à d'excellentes idées de gameplay, le tout très bien maîtrisé et dans une époque peu explorée dans le jeu vidéo. Cependant, sa répétitivité lasseront assez vite une fois la campagne principale achevée, d'autant plus que le multijoueurs apporte peu même si c'est toujours plus plaisant de jouer à plusieurs.

Sujets : Vikings Wolves of Midgard Kalypso Games Farm test

D'autres Tests

Commentaires