Suivez-nous sur :

Critique X-Men Days Of Future Past : Du neuf avec du vieux

Dans Critiques par Curry, le 21 Mai. 2014 à 01:29

Après avoir conclu la première trilogie avec l'affrontement final, la 20th Century Fox a lancé un reboot en 2011 plus que réussi. Aujourd'hui Bryan Singer, réalisateur des deux premiers volets, revient aux commandes d'un nouvel épisode faisant cohabiter les deux castings.

Lors du dernier X-Men de la première trilogie - L'Affrontement Final de Brett Ratner - le professeur Charles a été tué par Jean Grey et Magneto a perdu ses pouvoirs. Les comics qui sont une source d'inspiration inépuisable auraient pu permettre de poursuivre la franchise. Seulement la Fox a préféré donner un souffle nouveau à sa saga. Elle a donc embauché Matthew Vaughn qui avait fait ses preuves avec Kick-Ass pour réaliser une préquelle relatant le commencement des X-Men. Le film fût une réussite totale mais Matthew Vaughn se retira de la suite. C'est donc Bryan Singer à qui l'on doit les deux premiers X-Men qui s'attela à la réalisation de ce nouvel épisode. 

X-Men Days Of Future Past se centre donc sur le contraste passé/futur de l'univers X-Men. L'histoire se base sur le comics éponyme. Dans le futur des machines nommées sentinelles ont été créées par le professeur Bolivar Trask afin de chasser et de rayer les mutants de la surface de la terre. La guerre a fait des ravages et les mutants luttent désormais pour leur survie. Seulement les X-Men ont trouvé le moyen de faire un bond dans le passé et décident donc d'y envoyer Wolverine pour empêcher la création de ces machines. Le pitch semble très intéressant aux premiers abords mais l'on se rend vite compte qu'il a ses limites. Tout d'abord la majorité de l'histoire se déroule dans le passé. Le scénario traîne ses longueurs à trop vouloir se développer et perd de nombreuses fois le spectateur. Le réalisateur aurait sans doute gagné plus de dynamisme à chasser-croiser les deux époques. 

Concernant les personnages, il est regrettable que certains aient été autant sous exploités. On pense notamment à Magneto (Michael Fassbender) qui n'est pas d'une grande utilité et qui fait retomber le rythme du film sur la plupart de ses apparitions. Le film se résume à 4 personnages. Charles, Eric (Magneto), Logan (Wolverine) et Raven (Mystique). Chacun est un pion essentiel dans le maillage du film. Le personnage du professeur Charles Xavier est sans doute celui qui à le plus d'épaisseur. Torturé par ce qu'est devenu Raven (Mystique), sa soeur adoptive, et le chaos qu'a laissé Magneto derrière lui. Wolverine est carrément laissé au repos, aucune scène de combat ne le met en valeur. Sans doute la volonté de creuser un peu le personnage et d'effacer son côté sauvage. Son rôle est seulement de guider Charles afin qu'il puisse changer les jours futurs. Omar Sy quant à lui n’est visible que 2 bonnes minutes en tout et pour tout. Il a très peu de dialogues mais fait le boulot. La grosse surprise vient de Peter Maximoff alias Vif-Argent. Il amène une bouffée d’air frais au film. Son humour est piquant et plaisant. Il est dommage de ne pas l’avoir plus exploité (l’ombre de Marvel peut-être...).

 

[thumbs][/thumbs]

À trop vouloir densifier son scénario, Bryan Singer oublie totalement de nous donner ce que l'on est venu voir. Un film de super-héros ! Le film contient 3 bonnes scènes d'actions. La première est la scène d'ouverture se déroulant dans le futur. Très bien filmée, de bonnes idées avec des sentinelles cruelles, violentes et terrifiantes. Durant les combats, plusieurs mutants interagissent et cela donne un résultat dynamique et plaisant à voir. La seconde scène est la scène de fin. Heureusement qu'elle est arrivée puisque c'est ce qui nous réveille après tant d'ennui. À l'instar de la première scène, plusieurs mutants sont impliqués et ils livrent un bataille vraiment agréable à regarder. La dernière scène est sans aucun doute ce que j'ai vu de mieux cette année au cinéma dans le registre. Elle est l'oeuvre de Vif-Argent (Quicksilver) et justifie à elle seule le prix du billet. C'est intelligent, c'est beau, c'est méchamment bien filmé et on a la bouche ouverte. Dommage qu'on en ait pas eu un peu plus.

D'ailleurs si vous en voulez un peu plus, restez jusqu'à la fin du générique. Une petite surprise vous attend.

14

X-Men Days Of Future Past n'est pas le meilleur de la saga. Un blockbuster sur fond de conflit politique ne suffit pas à faire un bon film. Captain America The Winter Soldier avait réussi son pari puisqu'il assumait son côté film popcorn. Au final, Bryan Singer nous livre un divertissement satisfaisant sans plus. Peut mieux faire.

Sujets : Xmen X-Men Days Of Future Past Peter Dinklage Bryan Singer Hugh Jackman James McAvoy Patrick Stewart Ian McKellen Michael Fassbender Omar Sy Jennifer Lawrence Ellen Page Halle Berry Nicolas Hoult

D'autres Critiques

Commentaires