Suivez-nous sur :

Test Berserk and the Band of Hawk : pour les fans et c'est tout

Dans Tests par MehdinhoElBarr, le 24 Fév. 2017 à 10:15

Peuple de Midland, aujourd'hui, nous vous proposons le test écrit et vidéo de Berserk and the Band of the Hawk qui sortira le 24 février 2017 en occident sur PS4

Avant de débuter le test, sachez que nous avons réalisé un let's play sur la version japonaise du jeu qui est disponible ci-dessous :

Berserk and the Band of the Hawk (Beruseruku Musô en vo) est un jeu Beat'em all développé par Omega Force et édité par Tecmo Koei. Pour rappel, Berserk est un seinen Dark Fantasy de l'excellent mangaka Kentarô Miura. Il est prépublié depuis 1989 dans le magazine Young Animal aux éditions Hakusensha. Actuellement, le manga compte 38 tomes au Japon mais aussi en France dont l'éditeur est Glénat.

Berserk se déroule dans un univers médieval/fantastique. On y suit Guts, le guerrier noir, là où il passe, il ne reste que des cadavres et des torrents de sang. Avec son épée aussi grande qu'un homme et son arbalète en guise de bras gauche, Guts ne connaît pas de répit. En effet, il a sur son cou une étrange marque qui le condamne à être poursuivi par des démons. Comment Guts en est arrivé à avoir une telle soif de vengeance ? Alors que le monde sombre dans le chaos, Guts recherche Griffith avec qui il a des comptes à régler.

Maintenant que vous connaissez les bases, il temps pour nous de suivre à travers ce test les traces de Gattsu, le Kuroi Kenshi.

"Si tu as quelque chose à protéger, saisis cette épée"

Berserk Musou PS4 test

Le mode histoire de Berserk Musou couvre une bonne partie des aventures de Guts. En effet, on incarne donc notre héros de l'arc Age d'or jusqu'au combat contre l'Empereur Ganishkha qui se déroule durant l'arc Faucon Millénaire. Le jeu couvre donc une bonne partie du manga même si on regrettera l'absence de certains chapitres comme celui du Cycle des enfants perdus et donc le combat face à Rosine. Il vous faudra donc une vingtaine d'heures pour terminer l'histoire du jeu entre quêtes scénarisées et les autres qui sont simplement ici pour combler les trous.

La première partie du jeu a le droit à des cinématiques parfois longues mais très captivantes, elles sont issues des trois films d'animation Berserk sortis entre 2012 et 2013. Dommage d'avoir censuré certaines scènes qui après coup, perdent beaucoup de leur intérêt. On regrettera tout de même que certaines cinématiques soient limitées à un plan fixe avec des personnages discutant entre eux avec parfois des animations du visage qui frôlent le ridicule. Mais le doublage tout au long de l'aventure qui est une vraie réussite vous aidera à passer outre ce défaut... Ou pas.

"Plus la lumière est vive, plus l'ombre qu'elle produit est intense"

Berserk Musou PS4 Test

Berserk and the Band of the Hawk fait parti de ces nouveaux jeux Musou qui vous proposent une expérience des plus appréciables. En effet, un travail complet de la part d'Omega Force a été fait sur les graphismes et la technique pour cet opus. Beaucoup d'ennemis à l'écran, des effusions de sang en veux-tu en voilà, et pourtant aucun ralentissement. Ajoutez à ça les quelques cinématiques en CGI et la bande son pour que les fans soient comblés. A l'instar de Kratos dans God of War, Guts pourra lui aussi être recouvert du sang de ses adversaires, un détail que tout bon aficionado du manga appréciera.

On notera que le jeu aurait été largement plus joli s'il était sorti uniquement sur console next-gen. Ce qui explique pourquoi certains éléments du décor sont fades comme pas permis. Les personnages sont fidèlement modélisés et remplis de détails, mais quel dommage de ne pas avoir opté pour le cel-shading.

"Si je prenais soin de ne pas écraser les fourmis, je ne pourrais pas avancer"

Berserk Musou PS4 Test

Comme tout Musou qui se respecte, Berserk and the Band of the Hawk vous conduira dans des batailles épiques à 1 contre 1000. Mais la redondance sera aussi au programme. Des maps gigantesques où il vous faudra uniquement jongler entre deux touches pour arriver à vos fins. Seulement quelques combats de boss seront un chouïa délicats mais c'est tout. Il n'y a que huit personnages jouables avec très peu de combos proposés, heureusement que le mode éveil est là. Celui-ci vous permettra (en fonction du personnage choisi) de décupler vos forces. Par exemple, Guts revêtira totalement l'armure du Berserker, Griffith se dévoilera en Femto ou encore Zodd qui se transformera en sa forme complète d'apôtre.

Manette en main, on ressent bien la façon dont chaque personnage se bat. Guts avec la Dragonslayer procure un sentiment de puissance énorme tandis que Griffith avec sa rapière s'axe sur la rapidité et la précision. En proposant peu de héros jouables, Omega Force a clairement misé sur la qualité plutôt que la quantité, mais ce n'est malheureusement pas suffisant.

Autant de souffrance que dans l'armure du Berserker ?

Berserk PS4 Test

A la fin de chaque mission, vous récupérerez du loot pour équiper votre personnage afin d'augmenter ses stats ou alors de crafter des items pour devenir encore plus puissant. Il vous suffira de remplir des sous objectifs durant les missions pour récupérer les ingrédients requis, mais cette composante RPG n'est que secondaire. C'est dommage, car dans un jeu comme Attack on Titan : A Wings of Freedom, l'idée avait été mieux travaillée.

Outre le mode histoire, deux autres modes sont disponibles. Le premier intitulé mode libre vous permettra de rejouer les missions de la trame principale mais avec le personnage de votre choix. Si ce dernier n'est pas au niveau n'ayez crainte, en échangeant quelques pièces d'or, vous pourrez level up votre héros. Au passage, l'argent se gagne en finissant des missions, tout ce qui a de plus classique. Le mode Eclipse qui est le second, vous transportera dans le décors où la première Bande du Faucon à connu un sort funeste. Vous devrez affronter (comme toujours) une flopée d'ennemis avec comme simple objectif : faire monter des niveaux à vos personnages tout en gagnant des items. Ce mode de jeu perd de son intérêt avec le temps et c'est vraiment dommage.

A noter qu'Omega Force a jugé bon de vous faire mourir d'ennui tout seul. Aucun mode multijoueur disponible que ce soit en ligne ou en local.

Pour finir, Berserk and the Band of the Hawk est uniquement disponible en version originale sous-titré anglais. La faute (ou pas) à une communication limitée en occident et surtout en Europe. Mais si vous maîtrisez un minimum la langue de Shakespeare, la compréhension de l'histoire ne sera pas problématique.

TEST VIDÉO Berserk and the Band of the Hawk PS4 FR

Les plus

  • Des graphismes et une techniques très propres pour un Musou
  • Les voix japonaises
  • La bande son
  • Les modes éveils
  • Les cinématiques issues des films...

Les moins

  • ... Mais parfois censurées
  • Répétitif comme pas possible
  • Peu de personnages jouables
  • Seulement trois modes de jeux
  • Pas de mode multijoueur
13

Répétitif, peu de personnages jouables, seulement trois modes de jeux et des scènes censurées. Tant de défauts qui pourraient être corrigés facilement. Mais n'oublions pas que le jeu profite de graphismes et d'une technique impeccable pour un Musou. Berserk and the Band of the Hawk est une adaptation vidéoludique pour les fans et c'est tout. L'idéal ne serait-il pas de proposer un jeu Berserk à la sauce action/aventure avec une pointe de souls-like ? A voir ce que l'avenir de la licence nous réserve. Qui vivra verra, comme la fin du manga d'ailleurs.

Sujets : Berserk Berserk Musou Band of Hawk Koei Tecmo Guts Namco Bandai

D'autres Tests

Commentaires