Suivez-nous sur :

Test Yakuza 0 : le chaînon manquant par excellence

Dans Tests par MehdinhoElBarr, le 22 Jan. 2017 à 19:21

Revue Multimédia vous propose le test écrit et vidéo Yakuza 0 qui sortira le 24 janvier 2017 en occident sur PS4.

Yakuza 0 : The Place of Oath (Ryû Ga Gotoku Zero : Chikai No Basho en vo) est un jeu Action/Beat them all. Il est développé et édité par Sega. Issu de la licence Yakuza, celui-ci est présenté comme étant un préquel aux aventures de Kazuma Kiryu. Le jeu est sorti le 12 mars 2015 au Japon et sortira le 24 janvier 2017 en occident uniquement sur Playstation 4. Revue Multimédia vous propose de plonger dans le monde des Yakuzas dans les années 80 du Japon.

"Il n'est pas permis de tuer un Katagari"

Yakuza scénario

Yakuza Zero prend place avant Yakuza 1 qui est sorti en 2005 sur PS2. On se retrouve donc plongé au Japon dans les années 80 plus précisément en 1988, quand le pays du soleil levant est à son apogée du "Miracle économique japonais". Une longue période d'après guerre où l'archipel Nippon connait une expansion économique sans précédent.

On y incarne donc Kazuma Kiryu, personnage emblématique de la licence et Goro Majima, qui est jouable pour la première fois dans un jeu Yakuza. Tous deux se retrouvent dans une machination qui mêlera, trahison, honneur, meurtre et révélation. C'est donc avec "seulement" deux personnages jouables dans cet opus que se déroulera l'histoire, ce qui pourrait paraître comme une faiblesse, mais qui au final en est sa véritable force. Car oui, plus de sous-intrigues, le jeu propose un scénario riche en rebondissements qui vous rappelleront les films japonais tel que "Aniki, mon frère", "Sonatine", "Dead or Alive" ou encore "Outrage". On regrettera tout de même l'excédent de blabla qui n'a pas forcément sa place dans le jeu. Les musiques et le doublage sont de franches réussites et renforcent encore plus le côté immersif des années 80's.

Yakuza scénario 2

Outre l'histoire principale, à l'instar des précédents opus, Yakuza 0 propose une quantité astronomique de choses à faire dans le jeu. Les quêtes annexes, qui sont au nombre de 100, vous proposeront d'aider des pnj dans le besoin. Mais cela apportera aussi son lot de quêtes FedEx. Les minis-jeux présents dans les emblématiques Game Center (salles d'arcades) du Japon sont aussi présents avec des jeux comme Outrun ou SpaceHarrier. Le bowling, base-ball, fléchette, téléphone rose, karaoké ou encore disco dancing bref vous l'aurez compris le jeu ne manque pas de choses à faire et ce, toujours avec ce côté décalé que l'on retrouve dans chaque Yakuza. A noter que beaucoup de ces minis-jeux sont jouables
en online ou multi-local.

Autre aspect intéressant du jeu, est la possibilité d'obtenir un travail légal pour ses personnages. En effet, Kiryu pourra goûter aux plaisirs de la gestion immobilière tandis que Majima s'adonnera au management de ses hôtesses via son cabaret.

Yôkoso dans les années 80's du Japon

Yakuza graphisme

Le jeu contient 17 chapitres qui vous tiendront en haleine pendant environ 30 heures de jeu (seulement pour la quête principale) avec des missions incroyablement immersives. Tous les deux chapitres, vous oscillerez entre Kiryu qui évolue dans le quartier de Kamurocho à Tokyo (parodie du quartier de Kabukichô) et Majima qui arpente les rues du quartier de Sotenbori à Osaka (Parodie du quartier de Dôtonbori). Encore une fois, Sega réussit son pari avec ce Yakuza 0, immersion totale garantie, les quartiers sont vivants, on sent vraiment une volonté de nous plonger dans les années 80 du Japon. De plus, si vous avez déjà visité ce pays, cet aspect sera encore plus prononcé pour vous.

Le jeu est aussi sorti sur PS3 au Japon ce qui explique que côté graphisme, le jeu n'est pas incroyable, notamment au niveau des textures. Ajoutons à ça que le fait qu'il soit sorti il y a deux ans sur l'archipel nippon n'aide en rien Yakuza 0. Mais comme dit plus haut, l'immersion prône sur le reste. On notera tout de même des problèmes de collision parfois agaçants et une caméra un peu folle surtout dans les endroits fermés. En parallèle, le jeu propose une fluidité qui a nettement été améliorée depuis Yakuza 5. Les cinématiques dévoilent des expressions faciales remarquables et quand on voit ça, on a hâte de voir ce que Yakuza 6 proposera lors de sa sortie occidentale début 2018.

Avant le Dragon de Dojima et le Chien enragé de Shimano

Yakuza Gameplay

Comme dit plus haut, on se retrouve avec seulement deux personnages jouables alors que la licence avait pris pour habitude de nous proposer quatre ou cinq personnages jouables. Mais cette fois-ci, une nouvelle composante entre en compte, les différents styles de combats. Chacun des personnages en comptera quatre (le dernier se débloquera vers la fin du jeu).

Kazuma Kiryu se retrouve donc avec les styles suivants, Brawler (équilibre entre force et rapidité), Rush (rapidité et esquive d'un boxeur) et Beast (grosse puissance et utilisation du décor). Quant à Goro Majima, Thug (équilibre entre force et rapidité), Slugger (combat avec une batte de baseball) et Breaker (rapidité et esquive avec les mouvements d'un break danceur). Vous noterez que je ne vous dévoile pas les derniers styles de combats car j'estime qu'il sera plus appréciable de les découvrir par vous-même.

Tant de styles qui vous permettront de diversifier vos approches face aux ennemis qui vous offriront du challenge uniquement quand ils sont nombreux. C'est uniquement durant les combats de boss qu'il vous faudra mettre en application tout ce que vous avez appris. Quel plaisir de combattre dans les jeux Yakuza, des mouvements stylés, une interaction avec l'environnement au top et des finish dont on ressent la puissance des coups. C'est à se demander comment certains personnages font pour se relever après certains combats.

Yakuza compétence

Après chaque combat et fin de chapitre vous empocherez de l'argent. Ce dernier vous permettra d'acheter différents items dans les konbini (célèbres supérettes du Japon ouvertes 24h/24 7j/7) pour restaurer votre vie par exemple. L'argent vous servira aussi pour les diverses activités citées plus haut mais surtout pour améliorer votre personnage. Plus de santé ou encore nouveaux combos qui vous coûteront dans un premier temps un bras. Mais si vous faîtes correctement fructifier vos commerces ce ne sera plus un problème. Vous débloquerez aussi autant de CP que vous devrez dépenser dans des sanctuaires pour améliorer votre personnage comme par
exemple avoir plus d'endurance.

Pour finir, Yakuza 0 est uniquement disponible en version originale sous-titré anglais. La faute (ou pas) à une communication limitée en occident et surtout en Europe. Mais si vous maîtrisez un minimum la langue de Shakespeare, la compréhension de l'histoire ne sera pas problématique. Si vous souhaitez un jour revoir un Yakuza en langue française, je pense que l'idéale serait de faire connaître un maximum cette superbe licence en partageant les tests écrits et vidéos des testeurs et youtubers francophones afin que Sega puisse voir l'intérêt que l'on porte aux jeux Yakuza.

Notre test vidéo de Yakuza 0 sur PS4

Les plus

  • Le scénario
  • L'immersion dans le japon 80's
  • Un film vidéoludique
  • Des personnages charismatiques
  • Les combats
  • Le côté décalé des quêtes annexes
  • La gestion immobilière et des hôtesses
  • La durée de vie

Les moins

  • Techniquement pas top de part sa version PS3
  • Parfois trop de blabla
16

Yakuza 0 est le chaînon manquant de la licence, n'importe quel fan des jeux Yakuza souhaiterait savoir comment Kazuma Kiryu a obtenu le surnom de "Dragon de Dojima" ? Ou encore qui était Goro Majima avant d'être le "Chien Fou" et comment a-t-il perdu son oeil ? Pour les néophytes, c'est l'occasion de découvrir cette licence avec ce préquel plus que complet avec un scénario digne du 7ème art japonais. Outre le côté "ce jeu est pour les fans et les nouveaux", Sega réussit à nous plonger encore une fois dans le monde incroyable des Yakuzas et cette fois-ci dans les années 80's. Immersion totale garantie avec une durée de vie qui dépasse facilement plus de 100 heures de jeu si vous voulez en faire un tour complet. De quoi attendre tranquillement Yakuza Kiwami, le remake de Yakuza 1 qui arrivera chez nous d'ici juillet 2017.

Sujets : Yakuza Zero Test SEGA

D'autres Tests

Commentaires