Suivez-nous sur :

Test WWE 2K17 : Vous êtes la WWE

Dans Tests par XtaZe, le 20 Oct. 2016 à 13:02

Comme chaque année, 2K pense aux fans de catch en proposant un nouvel épisode de WWE 2K et cette année n’y échappe pas.

Les fans de catch n’ayant d’autres options que les jeux estampillés 2K pour assouvir leur soif de RKO et de coups de la corde à linge, les jeux WWE 2K sont grandement attendus chaque année par les fans du divertissement sportif. Repoussant la barre chaque année plus haut en terme de qualité,  Yuke’s Media Creation & Visual Concepts ont pour cette année encore décidé de pousser la barre plus haut afin de proposer un titre de qualité sur PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox One.

Créez la superstar qui vous correspond

Si les graphismes ne sont pas équivalents à un NBA 2K, le jeu reste tout de même correct. On reconnaît la majorité des catcheurs, même si certains sont mieux réussis que d’autres et la personnalisation poussée vous permettra d’introduire les catcheurs de vos rêves qui ne sont pas forcément dans le jeu. Plus personnalisable que jamais, la personnalisation est réellement un des gros points forts du jeu et on peut très vite passer des heures à personnaliser son catcheur afin de le rendre aussi réaliste que possible, notamment grâce à la possibilité d’importer vos propres photos pour greffer votre visage à celui de votre catcheur par exemple.

Si dans la plupart des jeux de sports le public n’est qu’un sprite animé, ce n’est pas le cas de WWE 2K17. Le public est nombreux, animé, varié et réaliste malgré des skins qui mériteraient un peu plus de soin. Mais nous ne sommes pas là pour admirer le public, n’est-ce pas ? On sent que chaque spectateur est unique et on n’a pas l’impression de revoir deux fois les mêmes têtes ce qui est plutôt agréable et renforce l’idée de réalisme introduite dans ce WWE 2K17.

Un gameplay modulable à souhaits

Si la personnalisation des catcheurs est très poussée, ce n’est pas le seul élément personnalisable. En effet, tout dans ce jeu se veut personnalisable et donc le gameplay aussi. De base, le jeu se veut très réaliste mais parfois trop de réalisme tue le réalisme et le jeu pâtit d’un manque de fun en raison d’un trop plein de réalisme. Heureusement, nous avons la possibilité de changer le gameplay pour le rendre moins réaliste mais plus fun. Vous n’aimez pas le système de soumission ? Pas de soucis, vous pouvez le changer. Absolument tout est modifiable, pour le plus grand bonheur des fans de catch.

Cependant, cette expérience de personnalisation formidable est entachée par une IA parfois à la dérive, particulièrement dans les matchs à plusieurs. Les coéquipiers s’attaquent parfois entre eux, la faute à une mauvaise gestion du lock et l’arbitre devient un catcheur à part entière quand on l’attaque lui alors que l’on souhaite frapper le partenaire de notre adversaire. Mais le gros point noir de ce jeu reste les temps de chargement pour tout et pour rien ce qui a pour résultat de créer une expérience parfois molle lorsqu’on passe plus de temps dans les chargements que dans le jeu.

En raison de l’absence du mode 2K Showcase, nous avons droit à un nouveau système de déblocage et 2K a pensé à tout. Un système de crédits (VC) a été mis en place. Chaque match effectué donne droit à un certain nombre de crédits, ce qui permet par la suite de débloquer d’autres catcheurs, arènes, managers, etc… Les VC sont également nécessaires afin d’améliorer votre catcheur dans le mode Ma Carrière et ainsi en faire me catcheur le plus puissant possible. Mais faire des matchs ne sera pas la seule option pour gagner des VC. Le merchandising, autre nouveauté de ce jeu vous permettra de vendre votre image à travers les t-shirts et autres produits dérivés. A l’instar du vrai catch, vous aurez à changer relativement souvent de t-shirt dans le mode Ma Carrière afin de donner envie à vos fans de se procurer le t-shirt et bien évidemment récolter des revenus sur les goodies vendus. Le public est donc un aspect important de ce jeu, qu’il ne faut pas négliger mais nous ne verrons un peu plus tard.

Vos shows, vos règles

Malgré l’absence cette année du mode 2K Showcase, WWE 2K17 propose à nouveau le mode Univers WWE qui vous donne la possibilité de jouer les Vince McMahon afin de créer vos propres shows, vos Pay Per Views mais également les différents rosters composant les shows de vos rêves. Absolument tout est personnalisable dans ce mode ce qui en fait l’expérience ultime de personnalisation de ce jeu. Si on a la possibilité de laisser le jeu gérer aléatoirement les différentes rivalités, on peut tout de même choisir de forcer les choses et choisir les matchs, les différentes alliances, etc.

Offrant jusqu’à présent une grande possibilité de personnalisation, WWE 2K17 offre toujours plus de possibilités afin que le joueur puisse modifier à sa guise ce que bon lui semble afin de créer le show qui lui correspond. De la personnalisation des catcheurs, des intros, des shows télé, des scènes post-victoire, etc…il y a moyen de se faire extrêmement plaisir. Vous n’êtes plus seulement catcheur mais vous êtes comédien, manager et surtout businessman. Un avantage pour ceux qui veulent tout gérer, un inconvénient pour ceux qui veulent uniquement se battre dans le ring.

De la nxt a la wwe, il ny a quun pas

S’il n’est plus obligatoire de passer par la NXT ce qui vous permet de débuter directement dans le roster principal de Raw et Smackdown, on note quand même que l’histoire du mode Ma Carrière est très scriptée et que l’on vous félicitera pour vos exploits même si vous perdez la plupart de vos matchs. Rapidement répétitif, on notera tout de même certaines nouveautés dont le rapport à Paul Heyman. S’il semble à première vue amical, vous aurez le choix de vous opposer à lui et prendre le risque d’avoir affaire à Brock Lesnar ou alors le caresser dans le sens du poil. Faisant office d’histoire, ce mode de jeu n’a pour unique but de vous faire gagner les ceintures mais également vous faire gagner des VC pour tout débloquer même si cela peut s’avérer long, fastidieux et surtout répétitif. De plus, les intros des deux shows (Raw et Smackdown) qui font office de chargement ne peuvent être passées ce qui peut être agaçant lorsqu’on les voit toutes les 30 secondes.

Vous pourrez également créer des rivalités en intervenant dans les matchs des autres catcheurs que ce soit avant, pendant ou après le match voire parfois même durant l'interview d'après match.

Can you smell what the rock is cooking ?

Après chaque match, vous aurez la possibilité d’effectuer des interviews grâce au Promo Engine. Ce dernier, comme son nom l’indique, vous permet de faire votre promotion. Vous aurez le choix entre plusieurs réponses et en fonction de vos réponses, cela va influencer le public et cela vous fera passer peu à peu du côté Face (les gentils) ou Heel (les méchants). A noter que vous pourrez également faire votre promotion durant les différents shows quotidiens que sont Raw et Smackdown, ainsi être charismatique ne se sera jamais révélé aussi utile que dans WWE 2K17. Notons également que vous aurez la possibilité à travers le Promo Engine de dissoudre votre équipe, passer en Face ou en Heel si votre barre de succès en Heel ou Face est trop basse. Les réactions du public sont donc très importantes et une bonne promotion vous fera gagner plus de fans. Cependant, malgré une bonne idée à la base, le Promo Engine se trouve hasardeux et complexe d’utilisation. En effet, les phrases proposées ne correspondent pas forcément à la réaction du public à laquelle on s’attend. De plus, les réactions du public étant toujours les mêmes (malgré que votre coach vous dise que chaque public est différent), on se retrouve à toujours choisir les mêmes phrases accrocheuses.

Autre hic, votre personnage est incapable de parler lors de ces séquences alors qu’il aurait été aisé de le faire puisque ce sont des phrases scriptées. De plus, même l’intervieweuse a perdu sa langue lorsqu’elle vous pose son unique question. Plutôt dommage quand on sait que le jeu se veut plutôt réaliste.    

 

Notre test vidéo de WWE 2K17 sur Playstation 4 :

 

Les plus

  • Les cinématiques…
  • La bande-son
  • Le roster très complet
  • Le gameplay changeable
  • Le mode Univers WWE totalement personnalisable
  • Très réaliste
  • La personnalisation très poussée
  • Les combats en backstage et dans le public
  • Les interventions durant les matchs
  • L’idée de la promotion

Les moins

  • …qu’on ne peut pas passer
  • Problème de synchro du son
  • Le gameplay quand on ne le change pas
  • La fatigue
  • IA à la ramasse
  • Pas de mélange catcheurs/catcheuses dans Ma Carrière
  • Les temps de chargement pour tout et pour rien
  • Plus de mode Showcase
  • Où sont Christophe Agius et Philippe Chereau ?
14

WWE 2K17 s’impose comme un jeu fun et plaisant pour les amateurs de catch. Si les néophytes peuvent se trouver perdus aux premiers abords, la prise en main se fait au bout de quelques parties et le gameplay modulable permet à chacun de trouver son style de jeu. Le roster très complet et la personnalisation au top font de WWE 2K17 la référence est terme de contenu et de personnalisation. Malheureusement, les bugs de collisions, temps de chargement à rallonge et IA parfois à la ramasse font que cette expérience de catch n’est pas toute rose, la faute à un moteur vieillissant. De plus, il est désormais intolérable de ne plus avoir nos commentateurs français qui sont si chers à nos cœurs et qui rendraient l’expérience WWE 2K à la fois unique et inoubliable.

Sujets : WWE 2K17 WWE 2K17 Catch Brock Lesnar Promo Engine RKO Troisième Corde Test PS4 Review

D'autres Tests

Commentaires