Suivez-nous sur :

Test One Piece : Burning Blood : Le One Piece existe-t-il vraiment ?

Dans Tests par MehdinhoElBarr, le 03 Juin. 2016 à 01:40

Revue Multimédia vous propose le test écrit et vidéo sur PS4 de One Piece : Burning Blood sorti le 3 juin 2016 sur PS4, PS Vita Xbox One et PC.

One Piece : Burning Blood est un jeu de combat développé par Spike Chunsoft et édité par Bandai Namco. Bien que disponible depuis le 21 avril 2016 au Japon, il débarque en Europe le 3 juin 2016. Revue Multimédia a donc formé sa propre flotte sur Playstation 4 pour partir à la recherche du One Piece.

"Tu ferais mieux de me dire que mon fils bien-aimé va bien."

One Piece Burning Blood Barbe Blanche

One Piece : Burning Blood est un jeu de combat adapté du manga One Piece de Eiichiro Oda. On y suit les aventures de Monkey D. Luffy qui souhaite trouver le One Piece et ainsi devenir le nouveau Seigneur des Pirates après Gol D. Roger.
Les fans comprendront que je me dois de synthétiser au maximum l'histoire de ce manga qui contient un univers très riche en personnages, lieux et autres mystères.
L'histoire du jeu prend place durant l'arc Marineford dont on sait l'impact qu'il a eu sur l'univers de One Piece seulement si on fait parti de la fanbase de ce manga. Car oui, le problème dans One Piece : Burning Blood est que les néophytes devront passer leur chemin. En effet, ce n'est pas moins de 56 tomes ou 500 épisodes qui passent à la trappe dans le jeu. Alors les non initiés à l'univers de One Piece, vous êtes avertis.
Dans ce mode histoire intitulé Guerre Ultime, vous aurez l'occasion de revivre la bataille de Marineford à travers Luffy, Barbe Blanche, l'amiral Akainu et Ace. Comptez en moyenne 10 combats par personnage ainsi que des événements secondaire. On appréciera le clin d’œil au manga et à l'anime lors du choix des missions. Une map en vue aérienne permet de déplacer votre curseur et ainsi voir en fonction de la précédente cinématique ce qui en découle comme par exemple la fonte du Ice Age de Aokiji après le Ryusei Kazan de Akainu.
Les cinématiques quant à elles se rapprochent très fortement du manga de part le crayonné qui est présent et ce n'est pas pour nous déplaire.
L'émotion ne sera pas forcément au rendez-vous à chaque moment mais on se laisse aller pour revivre cet arc qui reste l'un des plus épiques connu à ce jour dans One Piece.
Le mode histoire vous prendra donc 4 à 5 heures pour être terminé mais ce dernier doit être pris comme un didacticiel car heureusement, d'autres modes de jeu sont présents pour prolonger votre aventure dans le Wanpisu no Sekai.
Outre l'histoire, One Piece : Burning Blood propose les modes suivants :

  • Le mode Combat Libre : Vous aurez la possibilité d'affronter l'ordinateur, un adversaire en local ou alors vous entraîner.
  • Le mode Versus Prime : Il vous faudra affronter des ennemis avec des avis de recherche et certaines conditions peuvent vous être imposées comme par exemple le personnage jouable. Chaque victoire vous fera remporter de l'argent pour acheter des personnages et donc augmenter votre roster.
  • Le mode Combat en Ligne : Comme son nom l'indique, il vous permettra d'affronter un joueur en ligne.
  • Le mode Capture de Drapeau : C'est un mode semi online, vous allez devoir choisir un équipage tel que les Mugiwara, les Pirates de Barbe Blanche ou encore le Baroque Works. Une fois choisi, vous devrez le garder toute une saison (7 jours). Votre but sera d'aller conquérir des îles en affrontant des personnages contrôlés par l'ordinateur. L'équipage qui aura le plus de points sur l'île à la fin de la saison remporte la partie. Dommage qu'il ne soit pas possible de jouer contre de vraies personnes. De plus, même si vous choisissez par exemple le Baroque Works, prendre d'autres pirates qui ne font pas parti de cet équipage ne posera pas de problème et c'est bien dommage.
  • La Collection : Celle-ci vous permettra de revoir toutes les cinématiques du mode histoire, les objets débloqués et même les biographies des personnages. Une façon d'informer les débutants de l'univers One Piece mais si vous voulez mon avis, les bio ne sont pas assez complètes pour remplacer la lecture de 56 tomes. On apprécie tout de même le geste.

Le jeu prend donc la route suivante, faire le mode histoire pour découvrir les mécaniques, se rendre dans le Versus Prime pour récolter de l'argent de façon à acheter des personnages et donc partir pour le mode online avec des bons personnages. On peut voir en quelque sorte le parcours de Luffy pour devenir plus fort et affronter le Shin Sekai.

Un manga vidéoludique

One Piece Burning Blood Law

Concernant les graphismes, le jeu tourne en 1080p 30fps. Nous avons droit à du cel-shading que ce soit dans les cinématiques ou durant les combats. Notons que le rendu final se rapproche grandement du style graphique du manga et ça claque.
Les onomatopées japonaises renforcent l'immersion durant chaque combat mais il est parfois difficile de comprendre ce qu'il se passe à l'écran car ce dernier est parfois trop chargé à l'instar de One Piece : Pirate Warriors 3.
Les attaques sont très fidèles au manga et nous proposent des animations hautes en couleur, qui encore une fois peuvent faire un peu brouillons à l'écran.
Pour les arènes, il n'y en a pas énormément, douze au total. Les développeurs ont essayé de rendre le background vivant même si ces dernières sont trop vastes, mais on reviendra sur ce point plus tard. Les deux cartes disponibles pour Marineford ont reçu un soin tout particulier (mode histoire oblige). En effet, on sent que la bataille fait rage entre les pirates et les marines avec des animations pas forcément jolies mais qui nous mettent tout de même dans l'ambiance. il vous sera possible de voir Oz Jr étalé sur la grande muraille qui se dresse entre la baie et le QG des Marines. Sur l'île des hommes-poissons, le Kraken sera présent. Des clins d’œil qui font toujours plaisir quand on est fan de l'univers. Mais le plus intéressant réside dans le fait de pouvoir expulser son adversaire hors du ring avec un coup puissant, en effet l'animation pendant ce mouvement est bien foutue.

"On ne peut pas jouer son premier coup sur le roi tu sais..."

One Piece Burning Blood Marco

One Piece : Burning Blood est un jeu de combat proposant des affrontements avec au minimum des 3 versus 3 et maximum 9 versus 9. Des personnages de soutien sont aussi disponibles, ils vous procurent un boost sur votre santé, attaque, défense ou autre. Ces derniers ne sont pas modélisés dans le jeu et c'est bien dommage, on aurait aimé les voir apparaître sur le terrain.
Au niveau du gameplay, chaque personnage possède ses propres combos en appuyant sur carré et triangle. La touche croix vous servira à sauter et rond pour vous protéger. Pour lancer des attaques spéciales il vous faudra appuyer sur la touche L1 ainsi que carré, triangle,rond ou croix. Chacune des touches correspond à une attaque différente et il vous sera possible de les utiliser à l'infini. la touche R1 déclenche l'aptitude de votre personnage et cette dernière vous permettra de vous donner l'avantage durant un combat. Car dans One Piece Burning Blood il existe différents types de pouvoir :

  • Les Fruits du démon type Paramecia (Monkey D. Luffy, Mr.2 ou encore Barbe Blanche).
  • Les fruits du démon type Zoan (X Drake, Marco Phénix ou encore Sengoku).
  • Les fruits du démon type Logia (Borsalino Kizaru, Kuzan Aokiji ou encore Crocodile).
  • Les possesseurs des trois types de Haki (Shanks, Zoro ou encore Joz).
  • Les personnages qui n'ont aucun de ces pouvoirs cités plus haut se dotent de capacités spéciales comme par exemple Jinbei qui annule les pouvoirs du fruit du démon pendant un moment ou alors Franky avec son Franky Shogun.

A vous de bien composer votre équipe de façon à pouvoir faire face à tout type d'adversaire car n'oubliez pas, seuls les personnes qui contrôlent le Haki pourront toucher un logia quand ils utilise son pouvoir spécial qui lui permet de se dématérialiser. Un exemple parmi tant d'autre qui ajoute une composante stratégique au jeu et ce n'est pas pour nous déplaire.
Notons que cette capacité utilisable avec la touche R1 n'est pas illimitée. En effet, une jauge au dessus de celle de la vie du personnage la représente et une fois vide, il faudra attendre qu'elle se recharge. Une technique a utiliser à bonne escient.
Il vous arrivera de vous faire enchaîner sans pouvoir vous dégager et c'est parfois rageant. La seule solution pour pallier à ce problème réside dans la touche L2 ou L1 pendant que l'on vous touche. Une petite séquence se lance et un de vos acolytes vous remplace tout en mettant une mandale à l'adversaire. La même chose est disponible pendant une attaque. Si vous avez trois barres d'embrasement de remplies, une anti-union pourra être lancée, cette dernière annulera l'attaque ou la défense combinée de l'adversaire. Ces trois modes d'échappatoire peuvent être considérés comme la substitution dans les jeux Naruto Storm. Dommage que l'on ne puisse pas en faire beaucoup.
Cité un peu plus haut, l'embrasement est une jauge qui vous permettra d'entrer en "mode éveil" quand elle est remplie. Vos attaques seront plus puissantes et il sera possible que votre personnage change physiquement comme Luffy avec son Gear Fourth ou encore X Drake en T-Rex. A la fin du mode embrasement vous pourrez lancer une attaque ultime avec une animation des plus "mangavresque".

One Piece Burning Blood Barbe Blanche Barbe Noire

On en parlait un peu plus haut, les niveaux sont beaucoup trop grands. Il vous sera parfois pénible de connaître la hitbox de votre ennemi pour le toucher avec une attaque. De plus, la caméra est excentrée ce qui demande un temps d'adaptation.
Les combats les plus épiques seront malheureusement ceux où il vous faudra vous affranchir de toutes tactiques en martelant votre manette à travers les différentes techniques.
Alors certes, le mode histoire couvre seulement Marineford mais le roster complet du jeu vous proposera des personnages qui apparaissent avant et après cet arc. Avec 42 personnages jouables et 65 personnages de soutien, One Piece : Burning Blood aura de quoi vous occupez pendant un moment.
On appréciera la fidelité consacrée à chaque personnalité de chacun des personnages. Par exemple, Sanji ne frappera jamais une fille, il lui enverra des coeurs, Gecko Moria pourra voler l'ombre de son adversaire en encore Law qui devra lancer une room avant de pouvoir utiliser ses techniques. Des détails qui satisferont les fans.

Notre test vidéo de One Piece : Burning Blood

Les plus

  • Les Graphismes
  • Les Combats Dynamiques
  • Un roster dense
  • Les techniques ultimes

Les moins

  • Le mode Guerre Ultime pauvre en contenu
  • Les maps trop vastes
  • Les néophytes sont oubliés
14

One Piece : Burning Blood est un bon jeu pour les fans mais on attend encore la pépite qui nous sera proposée peut-être un jour. Les non-initiés passez votre chemin car le thème abordé dans ce jeu vous sera complètement inconnu et vous ne pouurez p apprécier cet opus comme il se le doit. Par ailleurs, si vous faites parti de la fanbase de One Piece, ce titre vous proposera d'incarner une fois de plus vos héros favoris à travers un jeu de combat sans prise de tête. One Piece : Burning Blood nous confirme que nous sommes sur la bonne route pour arriver à Raftel. Il ne reste plus qu'à Bandai Namco de recruter des nakamas dignes de ce nom comme CyberConnect 2 par exemple.

Sujets : One Piece Burning Blood Test PS4 Xbox One PC Gaming Live Bandai Namco Manga Anime Luffy FR Eiichiro Oda One Piece a Spike Chunsoft anime

D'autres Tests

Commentaires