Suivez-nous sur :

Critique 10 Cloverfield Lane : Un thriller haletant

Dans Critiques par Curry, le 18 Mars. 2016 à 23:38

10 Cloverfield Lane débarque au cinéma. La suite spirituelle de Cloverfield est-elle la bombe annoncée ? On vous livre notre verdict.

Cloverfield avait tourmenté les spectateurs en laissant de nombreuses questions en suspens. Le film avait été tourné dans le secret le plus total. L'équipe de production avait même contraint les acteurs à ne rien divulguer du film. 10 Cloverfield Lane a pris le même chemin que son aîné. La suite a été lancée fin 2014. Le long-métrage a bien sur été présenté sous un autre nom - The Cellar - pour tenir le secret le plus longtemps possible. C'est ainsi qu'en janvier 2016, la première bande annonce de 10 Cloverfield Lane, jusque là nommé The Cellar, fait son apparition sur la toile. J.J. Abrams vient de faire implosé le net et tout le monde se demande si il s'agit d'une suite directe de Cloverfield. La réponse du président de Bad Robot ne se fait pas attendre. Il confirme que 10 Cloverfield Lane a un lien de parenté avec Cloverfield mais qu'il ne s'agit en aucun cas d'une suite directe ou d'un préquel.

Faut pas être claustro

L'histoire de 10 Cloverfield Lane démarre avec Michelle (Mary Elizabeth Winstead) qui fuit son domicile pour rompre avec son conjoint. Sur la route, en pleine nuit, elle se fait percuter par une camionnette. Sa voiture sort de la route, fait des tonneaux et la jeune femme perd connaissance. À son réveil, elle est sous perfusion dans une pièce condamnée et sans accès vers l'extérieur. Howard (John Goodman) est son hôte, il lui explique qu'il lui a sauvé et qu'elle devra vivre avec lui désormais. Mais qui est ce Howard ? Pourquoi sont-ils enfermés ? Qu'est ce qu'il s'est passé dehors ? Autant de questions auxquelles Michelle va devoir répondre.

10 Cloverfield Lane prend alors une tournure de thriller. Tout ce qu'il y a de plus normal pour les personnes qui n'ont pas vu Cloverfield. Mais pour les autres, on s'éloigne du matériau d'origine. Pas de mauvaise manière puisque la situation nous interloque encore plus. Le film est un huit clos. On évolue, pour les trois quarts du film, dans le même endroit. Et pourtant on ne s'ennuie pas. Ceci est en grande partie du au procédé de montage du film. On avance au rythme du personnage principal, Michelle. Vous n'aurez jamais un coup d'avance sur elle. Et c'est ce qui fait de 10 Cloverfield Lane une expérience authentique. Vous vivez "l'aventure" au travers de son regard. Seule la dernière partie pourra en rebuter plus d'un pour la simple et bonne raison que les évènements semble s'enchaîner rapidement, trop rapidement.

Qui peut le plus peut le moins

À Hollywood, on a les moyens de faire dans la démesure. Des budgets conséquents sont alloués aux films. 10 Cloverfield Lane est à l'exact opposé de ce que nous propose le cinéma américain aujourd'hui. L'exemple le plus parlant est sans aucun doute le casting de la nouvelle production signé Bad Robot. Durant tout le film, seuls trois comédiens se donnent la réplique dans un huit-clos haletant. Leur talent y est pour beaucoup. On soulignera la performance bluffante de John Goodman dans le rôle d'Howard, l'hôte très mystérieux de Michelle. Cette dernière, campée par Mary Elizabeth Winstead lui tient tête admirablement. Et il en va de même pour John Gallagher Jr qui joue Emmett. Le compagnon de cellule de l'héroïne. 10 Cloverfield Lane brille donc par son casting et la qualité de son intrigue. Les scribes usent habillement de procédés scénaristiques pour nous mener là où ils le souhaitent. Et nous n'avons pas d'autres alternatives que d'aller dans leur sens. Ajoutez une musique qui saura rendre la tension encore plus palpable et vous obtenez un thriller des plus réussis.

Cloverfield ?

Le lien avec Cloverfield de Matt Reeves est bel et bien réel selon J.J. Abrams. Pour les personnes ayant vues Cloverfield, vous serez obstinés à trouver la faille pour voir ce qui lie le film à son aîné. Une tâche ardue au premier visionnage. Vous devrez sans aucun doute vous rendre de nouveau dans les salles obscures pour appronfondir votre analyse. Pour les autres sachez que 10 Cloverfield Lane peut très bien être vu en tant que stand-alone film. Son histoire se suffit à elle même. On peut donc voir un coup marketing de la part de Paramount et Bad Robot d'annoncer que 10 Cloverfield Lane et Cloverfield ont "un lien de sang". Chacun se fera sa propre interprétation. Ces questions vous hanteront encore après la séance. C'est en cela que 10 Cloverfield Lane est une réussite.

10 Cloverfield Lane Trailer VOST

15

10 Cloverfield Lane est un thriller palpitant qui vous fera vous mettre dans tous vos états. Malgré un lien certain avec Clovefield, qu'il vous sera difficile à discerner, le film de Dan Trachtenberg peut se regarder sans avoir vu Cloverfield. Avec une intrigue qui se suffit à elle-même, 10 Cloverfield Lane nous livre une expérience haletante qui vous hantera même hors de la salle.

Sujets : 10 Cloverfield Lane Cloverfield Bad Robot critique 10 Cloverfield Lane Cloverfield 2 Dan Trachtenberg JJ Abrams

D'autres Critiques

Commentaires