Suivez-nous sur :

Critique PATTAYA : La comédie française qui fait du bien

Dans Critiques par Curry, le 24 Fév. 2016 à 01:38

PATTAYA, la comédie française la plus attendue de l'année débarque en salles. Le second film de Franck Gastambide est-il la claque annoncée ? Verdict !

PATTAYA de Franck Gastambide arrive dans nos salles de cinéma. C'est sans doute le film français le plus attendu de l'année. Il s'agit du second long métrage de Franck Gastambide après Les Kaïra. Rappelons que ce dernier a été le film le plus rentable de l'année 2012 en France. Franck Gastambide a commencé sa carrière dans le septième art en tant que dresseurs d'animaux et notamment de gros chiens comme les rottweilers. C'est sur le tournage de Les Rivières Pourpres que lui vient l'envie de passer derrière le caméra.

Mytho !

PATTAYA raconte l'histoire de deux amis qui souhaitent se rendre dans cette ville décrite comme le paradis des kaïras. Le premier est Francky (Franck Gastambide) qui vient de se faire larguer par sa copine Lilia (Sabrina Ouazani). Ce séjour représente pour lui un moyen de rendre son ex jalouse et de la reconquérir. Le second est Krimo (Malik Bentalha) qui a une motivation un peu moins noble. Habitué à aller voir des prostituées, il souhaite se rendre à PATTAYA pour "baiser sans payer". Malheureusement les deux hommes n'ont pas les moyens de financer leur voyage. Par chance, Krimo a entendu parler d'un match de boxe nain clandestin organisé par un homme surnommé "Le Marocain" (Gad Elmaleh). Quiconque souhaite combattre son guerrier le plus doué se verra offrir le voyage ainsi qu'à son équipe. Ils vont alors inscrire Karim, le nain musulman de leur quartier, en lui faisant croire qu'ils se rendent en pélerinage à la Mecque. Les problèmes commencent !

Il y a un effort d'écriture de la part de Franck Gastambide. On ressent une volonté de ne pas tomber dans la facilité. Je parle bien de "volonté"" car malheureusement on retrouve énormément de choses habituellement présentent dans toutes les comédies. Reste que le metteur en scène de 37 ans s'est creusé pour nous livrer un scénario, prévisible certes, mais efficace pour habiller son film jusqu'aux dernières minutes. Vous trouverez pas mal de références à certains films cultes en commençant par Kickboxer avec Jean-Claude Vandamme. N'hésitez pas à scruter chaque plan puisque certains détails contribuent grandement à nous faire rire. PATTAYA est donc entre le délire du genre Very Bad Trip et le buddy movie. Franck Gastambide s'est lâché et démarque PATTAYA des autres comédies françaises. Principalement grâce aux thèmes traités et à des excès que d'autres s'interdisent. Un conseil, évitez d'emmener vos enfants, ou ceux des autres.

Popopo le casting

La réussite de PATTAYA passe essentiellement par son casting homogène dans l'ensemble. Le trio principal fonctionne très bien. Franck Gastambide joue son rôle son rôle sans surprise. Si vous avez vu Les KaÏra, c'est dans le même registre. Anouar Toubali, interprète le rôle de Karim. On sent qu'il est en deça par rapport à ses partenaires. Son jeu d'acteur n'est pas toujours convaincant. Le point fort de l'équipe est Malik Bentalha. Chacun se forgera son propre avis à ce sujet mais le jeune humoriste est hilarant dans son rôle de Krimo. Prévoyez le déodorant, vous allez transpirer de rire. Il utilise certaines des vannes de son spectacle mais sans en abuser.

Le reste du casting n'est pas mal non plus. On retrouve par exemple Ramzy Bedia dans la peau de Rezah, le cousin de Krimo. Son jeu est beaucoup moins poussif qu'à l'accoutumée. Je le préfère d'ailleurs dans ce genre de rôle, plus naturel et moins forcé. Sabrina Ouazani fait également partie de la distribution, elle interprète Lilia, l'ex de Franky. Elle apparaît peu à l'écran. Idem pour Mister V qui fait une apparition éclair mais amusante. Enfin, le seul point noir du casting est à mes yeux Gad Elmaleh. C'est le seul qui insiste trop sur les gags. Son personnage est comme désolidarisé du reste du casting. Il utilise, au même titre que Malik Bentalha, des répliques tirées de ses spectacles mais sans apporter de fraîcheur à son rôle de Marocain. Une déception !

Le problème des comédies françaises

Le seul reproche que l'on peut faire à PATTAYA, outre le râté Gad Elmaleh, c'est le syndrôme qui touche toutes les comédies françaises et dont il souffre également. Le problème de rythme. Si vous êtes un habitué de ce genre de film et qui abondent le marché français vous aurez sans doute pu mettre le doigt sur ce problème. En effet, de nombreux réalisateurs injectent un nombre incalculable de gags dans le premier quart d'heure pour laisser le rythme s'essoufler le reste du film. PATTAYA fonctionne malheureusement de la même manière. On rit beaucoup au début, un peu moins au milieu et plus du tout à la fin.

Autre chose, pourquoi toujours vouloir jouer dans l'émotionnel ? Si le film est une comédie autant jouer la carte du rire jusqu'au bout car c'est ce que les spectateurs sont venus chercher. Franck Gastambide tente de finir avec une scène dramatique mais ça tombe à l'eau. C'était presque un grand chelem.

PATTAYA teaser Captain

14

Avec PATTAYA, Franck Gastambide s'impose comme un réalisateur à suivre. Il a su s'entourer d'un casting efficace et a fait un effort d'écriture qu'on salue. Un film à voir entre potes pour se taper des barres de rires. Seul hic, on aurait préféré quitter la salle sur un fou rire et pas sur un sourire.

Sujets : PATTAYA film PATTAYA critique PATTAYA Franck Gastambide Mail Bentalha Gad Elmalah Gaumont

D'autres Critiques

Commentaires