Suivez-nous sur :

Test ShipLord : Notre premier test PC

Dans Tests par XtaZe, le 24 Déc. 2015 à 10:25

Revue Multimédia vous propose le test écrit et vidéo sur PC de Shiplord sorti le 2 décembre 2015 sur Steam.

Shiplord  est un space avoider développé par le studio Just 1337 et édité par Kupikey. C’est un jeu indépendant où le but est d’éviter des astéroïdes. Il se présente comme un shoot em up mais il n’en est rien. Le jeu est sorti le 2 décembre 2015 sur Steam. Je vous propose de monter dans votre vaisseau et de vous tenir prêt.

Les asteroides nous attaquent !

Après une looooooooonnnngue introduction qu’on ne se gêne pas de zapper, en particulier en raison de la voix soporifique, on est plongé dans le premier niveau. Jusque là, rien de bien compliqué. Tout ce qu’il faut faire, c’est ramasser une énergie blanche appelée « quasar » et éviter des astéroïdes. Et….c’est tout… pendant près de 2 minutes, c’est tout ce qu’il y a faire… et ce pendant 15 niveaux. On se dit alors que ça va s’améliorer et qu’il va y avoir de l’action par la suite mais non. Même dans les combats contre les boss, le seul but est d’éviter leurs coups sans même pouvoir riposter…

Une fois chaque fini, on a la possibilité de le recommencer pour améliorer son score et ainsi débloquer le boss bonus et les deux niveaux bonus ou tout simplement obtenir des points pour améliorer les bonus.

D’ailleurs, le menu contenu bonus laisse à penser qu’il y a de fortes chances pour que le studio nous réserve quelques surprises en terme de contenu qu’il soit gratuit ou non.

Au niveau des bonus, ils se comptent au nombre de 3 : le bouclier, le rayon tracteur et le time-stop permettant respectivement de se protéger, d’attraper tout le quasar à l’écran et de stopper les astéroïdes pendant un petit laps de temps.

Il n’y a pas de doute qu’il faudra user voire abuser des bonus afin de se frayer un chemin à travers les niveaux et récolter le plus de quasar possible afin d’avoir un vaisseau vraiment badass même les caractéristiques de chaque vaisseau sont identiques et il n’y en a pas un meilleur qu’un autre.

Ainsi, le but est de récolter le maximum de quasar, de vaincre les 3 boss dont on peut avoir un visuel dès le début du jeu ou mourir stupidement en se prenant un astéroïde comme j’ai pu le faire si souvent.

 « Des graphismes phénoménaux… » Non, juste normaux…

Côté graphisme, le jeu n’ayant pas énormément de décors, les textures ont été plutôt travaillées. Les planètes sont jolies et réalistes et les textures d’astéroïdes variées. Et Just 1337 est tellement fier de ses astéroïdes qu’il en fait un argument de vente dans son trailer.  On retrouve ainsi le côté rétro offert par le jeu mais avec des graphismes de jeux actuels. Le studio défend son jeu avec des « graphismes phénoménaux ». Je dirais juste qu’ils sont beaux et réalistes même si parfois certaines textures sont bizarres.

Les modèles des vaisseaux sont également travaillés cependant, les couleurs utilisées sont toujours les mêmes ainsi on ne fait pas forcément la différence entre les divers vaisseaux puisque les différences entre les vaisseaux sont vraiment minimes.

Bonne nouvelle cependant, c’est un jeu qui demande relativement peu de ressources. En effet, la crainte de la plupart des joueurs est que le jeu ne tourne pas sur leur PC. Mais pour ma part, je l’ai testé en économie d’énergie sur mon pc et pourtant en graphismes au maximum alors qu’il date quand même alors il y a de fortes chances que votre PC en fasse de même. Cependant, pas la peine de sauter de joie, la différence entre le plus bas niveau et le plus haut ne casse pas trois pattes à un canard. Et la possibilité d’ôter le décor pour ceux qui ont vraiment un PC de grand-mère est une bonne initiative même si selon moi, cela enlève tout l’intérêt du jeu.

Du quasar, du quasar mais pas de maniabilité…

ShipLord est développé par le studio Just 1337. Tout juste arrivé sur le marché du jeu vidéo, on ne sait pas réellement à quoi s’attendre du studio. Ainsi, on se laisse porter sans pour autant être influencé par ce que le studio a fait précédemment puisqu’il s’agit là de leur premier jeu.

Malgré un trailer qui donne envie, une fois en main, le jeu est grandement différent. En particulier lorsqu’on se rend compte à quel point la maniabilité est horrible et à quel point il faut être précis avec les touches du clavier. Peut être que la maniabilité est meilleure avec une manette mais comme je suis pauvre, je n’ai pas de manette pour mon ordinateur.

Alors, on essaye d’y aller doucement mais c’est juste impossible. Les mouvements à effectuer sont trop précis et faire des mouvements en diagonale avec un clavier d’ordinateur, ce n’est pas la chose la plus facile à réaliser.

Au final, cela en devient un jeu limite rageant sans même le vouloir. Sans nul doute qu’on ne trouve pas ce genre de difficultés avec une manette.

D’autant plus que c’est un genre de jeu où la maniabilité dans les déplacements est vraiment très importante, on meurt bien trop souvent à cause d’une erreur bête.

Cependant, le fait d’avoir des astéroïdes de plusieurs tailles, de différentes textures et allant à des vitesses différentes tend à accentuer le côté réaliste du jeu.

Le fait qu’il n’y a pas d’armes permet d’améliorer la réflexion du joueur afin qu’il mette en place des stratégies de survie, en particulier face aux boss lorsque les bonus ne sont pas disponibles. Chose que je n’ai pas fait et qui explique mes nombreuses morts et mon impossibilité à terminer le premier boss…

ShipLord : TEST VIDÉO SUR PC

Les plus

  • Le style arcade mais en HD
  • Le nombre de vaisseaux
  • Le contenu bonus
  • Disponible sur PC, Mac, Linux

Les moins

  • Maniabilité rigide sans joystick
  • Vite répétitif
  • La voix soporifique de l’intro
  • La lenteur des credits et de l’intro
  • L’impossibilité de tirer
  • Le manque d’action
  • Pas de distinction spécifiques pour les vaisseaux
13

Le studio Just 1337 a encore un peu de chemin à faire avant de pouvoir s’imposer mais propose un premier jeu de qualité avec ShipLord. Il s’imprègne bien des codes du genre sans pour autant le révolutionner. Des points négatifs mais on leur pardonne ; c’est un premier jeu et on espère qu’ils s’amélioreront pour la suite et pourquoi pas proposer d’autres styles de jeu.

Sujets : Space ShipLord Test PC FR Steam Just 1337 Ship Lord Quasar

D'autres Tests

Commentaires