Suivez-nous sur :

Dossier [Dossier] Comment apprendre à apprécier le taux de rebond de son site web ?

Dans Dossiers par noxo., le 27 Oct. 2015 à 15:29

S'il y a bien un point sur lesquels tous les analystes sont à cheval, c'est le taux de rebond. Ce dossier vous aidera à vous situer et à apprécier celui-ci.

Avant tout, vous devez donc savoir ce qu'est un taux de rebond. C'est simplement le nombre de personnes qui rebondissent sur votre site web. Comprendre donc qu'un visiteur arrive sur votre page et repart aussitôt sans aller visiter d'autres pages.

Plus le rebond est élevé, plus vous avez un grand nombre de personnes qui viennent sur votre site et s'en vont sans aller plus loin car en théorie, elles n'ont pas trouvé ce qu'elles sont venues chercher.

Rassurez-vous, ce n'est pas le cas pour tous les types de sites et nous verrons ci-après des statistiques de rebond que Google a fourni suite à plusieurs benchmarks.

Les résultats de Google Analytics selon les types de sites

  • 40-60% – Portfolios
  • 70-98% – Blogs
  • 20-40% – Boutiques en ligne
  • 10-30% – Sites vitrine
  • 70-90% – Landing pages

Ces chiffres sont des résultats qui veulent simplement dire qu'il ne faut pas s'inquiéter d'avoir des résultats aussi élevés (pour certains cas). Pour justifier ces résultats, je vais prendre un cas concrêt et celui qui se rapproche le plus de Revue Multimédia mais également d'une grande partie des sites sur la toile : le blog.

Le but d'un blog (d'actualité par exemple) est simple : relayer une information. C'est l'objectif principal. Contrairement à un site e-commerce, celui-ci a pour objectif de générer des ventes et donc par conséquent, du chiffre. Si le rebond est élevé sur une boutique en ligne, c'est que les utilisateurs n'y trouvent pas satisfaction. Au gérant de la boutique de réfléchir pourquoi les visiteurs ne restent pas chez lui. Est-ce une question de visuels ? De photos ? De prix ? Tous les points peuvent être concernés.

Revenons-en au blog

Comme je le disais, l'objectif est de transmettre à l'internaute une information. Si on prend l'exemple d'une recherche A, le visiteur qui arrivera sur votre site en ayant effectué sa recherche sur un moteur de recherche trouvera ou non sa réponse.

  • S'il ne trouve pas sa réponse grâce à votre article, il s'en ira et ira cliquer sur un autre article dans la liste des résultats de Google par exemple et ce, jusqu'à ce qu'il obtient suffisemment d'information ou qu'il soit perturbé par autre chose.
  • Cependant, s'il trouve ce qu'il est venu chercher, deux choix s'offrent à lui. Soit il reste sur votre site pour se balader car il a été marqué par quelque chose qui différencie votre site des autres, ou bien s'il est égoïste et a obtenu sa réponse, il s'en ira (avouez-le vous vous reconnaissez vous aussi là dedans).

Dans les deux cas de figure, il y a de fortes chances pour que le visiteur s'en aille. D'autant plus qu'une grosse partie du trafic sur des articles provient soit des moteurs de recherche ou de réseaux sociaux. Donc si quelqu'un clique sur un lien direct vers votre article, c'est que celui-ci l'intéresse. Généralement le visiteur lira puis s'en ira.

La tranche de 70% - 98% de taux de rebond n'est donc pas surprenante et même si elle parait élevée, le temps moyen passé sur le site peut vous rassurer sur le fait que votre contenu correspond à ce que l'internaute cherche. A vous d'analyser en profondeur les résultats fournis par Google Analytics qui sont rappelons le, très précis et complets. Ils ne peuvent que vous aider à optimiser votre contenu ou même votre interface graphique car rappelons le, une bonne lecture passe d'abord par une belle expérience visuelle.

Dans quels cas est-ce mauvais ?

Il y a plusieurs cas dans lequel le taux de rebond est condiséré comme mauvais s'il est élevé. Le blog n'en fait pas partie mais un site de présentation d'activité ou de services, un site e-commerce ou encore un site de prestation de créations comme un portfolio sont "mauvais" s'ils ont un rebond élevé.

Concernant le site e-commerce, s'il est élevé, comme cité plus haut, c'est que le futur client n'y trouve pas son compte. Idem pour les sites de prestation de service ou de présentation de créations. Si le visiteur s'en va c'est pour plusieurs raisons. On peut supposer que c'est car le site n'est pas assez professionnel, que les photos utilisées ne mettent pas en valeur celui-ci ou bien même que les mots-clés utilisés ne sont correspondent pas précisément au contenu proposé sur la page.

Vous l'aurez compris, le taux de rebond est vraiment au cas par cas. Bien entendu, ce sur quoi les résultats sont unanimes, plus il est faible, mieux c'est alors n'hésitez pas à optimiser votre site. L'optimisation passe par tous les points. Le graphisme, l'ordre d'affichage des informations, le sérieux retranscrit ou encore la vitesse de chargement de celui-ci.

Sujets : Bounce Rate taux de rebond haut taux de rebond google analytics bounce rebond blog rebond e-commerce

D'autres Dossiers

Commentaires