Suivez-nous sur :

Test Until Dawn : Douce nuit, sainte nuit

Dans Tests par Anathyn, le 20 Sept. 2015 à 00:05

Revue Multimédia vous propose le test écrit et vidéo sur PlayStation 4 du survival horror Until Dawn.

Le survival horror Until Dawn est l’exclusivité PlayStation 4 de cette fin d’année. Développé par Supermassive Games, édité par Sony, le jeu ou film interactif était depuis longtemps en développement et devait sortir initialement sur PlayStation 3 en utilisant le PlayStation Move, rip. Après de nombreuses péripéties, il est l’heure pour lui de passer sous nos mains ensanglantées.

until dawn

DOUCE NUIT, SANGLANTE NUIT...

Until Dawn pioche beaucoup dans les films de Wes Craven (La colline a des yeux, Les Griffes de la nuit, Scream) et autant vous le dire, ça apporte un vent de fraîcheur ou d’horreur dans nos salons. Au programme de l’épopée, terreur, panique, peur, et psychopathe assoiffé de sang, de votre sang... Le prologue vous met directement en situation, vous rencontrez une bande de 8 lycéens qui décide de passer ses vacances d’hiver dans un grand chalet sombre, glauque et pas vraiment accueillant. Suite à une blague de mauvais goût, les vacances ne vont pas se dérouler comme ils l’avaient espéré. Le but du titre est assez simple, survivre à un vilain psychopathe adepte des faits surnaturels.

until dawn

Until Dawn assume totalement son genre “slasher movies” et aborde un scénario assez simple à première vue. L’histoire se découpe à travers 10 chapitres nommés et plus ou moins rythmés. Après un début plutôt poussif, le rythme s’accélère enfin, le jeu tend à nous aspirer dans son univers au fil des épisodes, jusqu’à en devenir très prenant. Sa superbe mise en scène aide à cela, les personnages sont attachants et on fera tout pour les sauver de ce dangereux psychopathe. Via des choix, parfois cornéliens, vous serez très vite confrontés à des dilemmes. Certaines actions influeront directement sur la suite des évènements. D’un simple choix dépendra la survie d’un acolyte, non je vous mets pas la pression ou juste un peu. Until Dawn mettra clairement vos nerfs à rude épreuve.

LA NUIT EST SI JOLIE

Techniquement le jeu est très solide, la modélisation des visages épate. Les effets de lumière sont du plus bel effet. Les environnements variés immergent totalement le joueur dans l’univers sombre et l’ambiance pesante d’Until Dawn. La caméra fixe aide à renforcer cette satanée peur d’être constamment regardé, on flippe mais on en redemande. Le jeu d’acteur est bon. Les bruitages font aussi fureur, la tension est palpable à chaque petit bruit mystérieux. Le travail réalisé par les développeurs est de bonne facture même si on notera quelques chutes de framerate et certains décors moins réussis que d’autres.

until dawn

UN GAMEPLAY SIMPLE MAIS EFFICACE

Très semblable à Heavy Rain, on se retrouve avec une aventure interactive plaisante avec de nombreux QTE à effectuer lors de différentes phases d’action ou lors de choix. Marcher, se servir d’une lampe de poche, interagir avec des éléments et réaliser des QTE, c’est tout ce dont il faut s’attendre avec Until Dawn. La profondeur des personnages et le scénario sont d’une qualité indéniable et c’est bien là l'agrément principal du titre. Si vous souhaitez garder tous vos personnages en vie, il est nécessaire de bien contrôler le pad PS4.

La DualShock est utilisée à son paroxysme, ses fonctionnalités (fonctions gyroscopiques, pavé tactile…) sont exploitées correctement. Une caméra PS4 peut être branchée afin de garder vos plus beaux et nombreux sursauts, sympa. Comptez environ huit heures pour terminer la trame principale, un peu plus si vous souhaitez finir le jeu comme vous le souhaitez. Les trophées sont également présents, ils rallongent ostensiblement la durée de vie du jeu. Toutefois on vous conseille de finir une première partie avant de les attaquer afin de garder un plaisir de jeu intact.

NOTRE TEST VIDÉO D'UNTIL DAWN

Les plus

  • Frissons garantis
  • Les choix et leurs conséquences
  • Jolie réalisation
  • Bon jeu d'acteur
  • Bonne mise en scène

Les moins

  • Un gameplay simpliste
  • Certains décors extérieurs moins réussis
  • Problème de rythme
16

Sans faire de grandes vagues, Until Dawn s’impose très vite comme un incontournable de la ludothèque PS4 au même titre que l’énorme Bloodborne sorti en début d’année. D’une beauté rare, le titre de Supermassive Games vous plongera dans une aventure horrifique qui mettra vos émotions en effervescence à n’en point douter. L’expérience reste une excellente surprise et je ne peux que la conseiller aux amateurs de films interactifs.

Sujets : test until dawn note until dawn video test until dawn ps4 sony supermassive games

D'autres Tests

Commentaires